in

Tunisie: des diplômés du supérieur au chômage menacent d’un suicide collectif

Des diplômés du supérieur au chômage, âgés de plus de 45 ans, ont menacé, lundi, de suicide collectif s’ils ne sont pas recrutés conformément aux dispositions de la loi 38 de 2020 portant dispositions dérogatoires pour le recrutement dans le secteur public.

Lors d’un sit-in observé à la place de la Kasbah, ils ont appelé à accélérer la publication des décrets d’application de cette loi sans exclure les personnes âgées de plus de 45 ans, indique l’agence TAP.

Publicité
Publicité
Publicité

Selon les manifestants, des rumeurs disent que cette catégorie sera exclue du recrutement et qu’ils ont demandé des éclaircissements à ce sujet de la part des autorités locales et centrales mais ils n’ont eu aucune réponse.

» Nous nous suiciderons tous si jamais nous sommes exclus des recrutements « , ont-ils souligné réaffirmant leur droit légitime au recrutement dans la fonction publique.

Publicité
Publicité
Publicité

Réalités TN

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. On a pas le droit de se donner la mort, il faut lutter jusqu’à la fin.

    Perdre espoir en son entourage, est parfois une bonne chose, la confiance se mérite.

    Se suicider, c’est perdre espoir en dieu. C’est être contre soi même.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Des ultra-orthodoxes bravent le confinement en Israël pour les obsèques d’un rabbin

Anton Wilhelm Amo, philosophe noir des Lumières