in

Trois journalistes algériens, incarcérés pour “diffamation et atteinte à la vie privée”, risquent jusqu’à cinq ans de prison

L’affaire fait grand bruit en Algérie et a une forte résonance en France, sous la plume indignée de Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF), qui en a appelé de manière vibrante, via une missive en date du 30 octobre adressée au président Bouteflika, au respect de la liberté de la presse érigé en principe constitutionnel sous son ère.

Depuis le 25 octobre, trois journalistes algériens – Abdou Semmar, éditeur du site d’informations Algérie Part, son collaborateur Merouane Boudiab, et Adlène Mellah, directeur des sites Algérie Direct et Dzaïr Presse – sont incarcérés à la prison d’El Harrach, dans la banlieue d’Alger, après avoir été accusés de « diffamation par voie de diffusion, de menaces et d’atteinte à la vie privée » pour les deux premiers, et d’ « outrage aux institutions », « enregistrement ou prise de vue sans autorisation ou consentement » et « atteinte à la vie privée » pour le troisième.

Placés en détention provisoire dans l’attente de leur procès qui devrait avoir lieu le 8 novembre prochain, les sanctions pénales encourues pourraient aller jusqu’à cinq ans d’emprisonnement, ainsi que l’affirment leurs avocats avec inquiétude.

Les deux plaignants à qui Abdou Semmar (ce dernier est intervenu récemment sur le plateau d’OummaTV au sujet de la présidentielle algérienne – voir ci-dessous), Merouane Boudiab et Adlène Mellah doivent d’avoir été interpellés le 23 octobre et jetés en prison sont Anis Rahmani, directeur de la chaîne de télévision Ennahar, et le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh.

Armée ou présidence: qui détient réellement le pouvoir Algérie?

Armée ou présidence: qui détient réellement le pouvoir Algérie?Comment faut-il interpréter les derniers changements intervenus dans l'armée et la police? Qui détient réellement le pouvoir Algérie? Va-t-on vers un 5ème mandat du Président Bouteflika? Autant de questions auxquelles a répondu syr Oumma Abdou Semmar, directeur du site Algérie Part.

Publiée par Oumma.com sur Mardi 25 septembre 2018

 

Plaidant pour leur « libération immédiate » auprès d’Alger, Christophe Deloire se fait leur ardent avocat depuis Paris, mais aussi celui de « l’importance de développer une presse professionnelle et indépendante » de l’autre côté de la méditerranée, en soulignant qu’il se tourne vers le chef de l’Etat algérien en sa qualité de « premier garant du respect et de la mise en œuvre des obligations internationales auxquelles votre pays a librement souscrit ».

Dernier rebondissement en date rapporté par le site Algérie Part : Abdou Semmar vient de porter plainte contre l’un de ses accusateurs, Anis Rahmani, pour « acharnement médiatique et diffamation» à son encontre.

Si son avocat, Me Benlahreche, se réjouit du soutien sans frontières que des journalistes étrangers et diverses organisations internationales lui ont manifesté spontanément, et de son impact non négligeable sur l’issue du procès, il déplore d’autant plus vivement l’indifférence que lui témoigne la presse algérienne.

« Je suis surpris par cette absence de solidarité en faveur d’un confrère. Il ne faut pas oublier que cette affaire concerne un journaliste emprisonné », martèle-t-il, tout en dénonçant un « dossier vide», à la veille de rencontrer Abdou Semmar derrière les barreaux, demain, mardi 6 novembre, afin de le préparer « psychologiquement » à comparaître devant la justice.

20 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je crois que je ne suis jamais autant tordu de rire qu’en lisant ton post. Tu serais allé en Algérie pour un voyage d’étude toute énamourée pour la population. Je crois que j’en ai pour la semaine. Je te remercie pour cette rigolade exceptionnelle. N’hésite surtout pas à renouveler le gag, je suis client.
    Bien à toi

  2. Assalamou ‘alaïkoum, silence général des médias Algériens, jusques et y compris ce Kamal Daoud, libre-penseur s’il en fut? Ah bon, moi qui croyait, et Gwalem Samsal, et Assiad Jebbar, féministe et démocrate je me disais, et cuid de cet officier retraité qui a féminisé son nom, un peu comme s’il fuyait une grande répression, ce Yasmina Khadra. Tous libre-penseurs, esprits critiques, lecteurs studieux deCharli-Hebdo. Y aurait-il un malentendu quelque part? Qui se lève pour défendre ces malheureux et pauvres gens à qui on a arraché de faux avoeux par la torture et la menace sur les enfants et proches, qi se sont accusés de tout ce scandale de la cocaÏne, substance dont ils n’ont jamais vu la couleur ni la couleur de son prix? Il en est où Kamal Daoud? N’est-il pas une plume qui compte encore dans la chétive presse écrite Algérienne? Je poses ces questions qui dérangent, non pas tellement aux Algériens ou apparentés qui saisissent très bien mon ironie, je poses plutôt ces questions aux dilettantes de servic qui se reconnaîtront sur ce forum, hein, ça fait mal quand on fouille dans leurs contradictions hein?

    Croissant de lune.

  3. @Cheyenne
    Je pense que ce sont les Algériens que tu n’as pas “cautionné”. Il suffit pour s’en rendre compte de lire tes posts. Ils sont empreints de haine recuite et de racisme vis à vis des arabes en général et de l’islam en particulier. Le ton et le style plus qu’autre chose donnent une idée de ton ressentiment. Maintenant, tu peux nous “servir ta soupe quant à tes voyages d’études en pays maghrébin, personne ne te croira. Cela nous ferait plutôt sourire.
    Les Algériens et les autres maghrébins sont les premiers à critiquer les gouvernements de leurs pays d’origine, Il sont conscients de leurs forfaitures mais ils n’entendent pas être insultés et manipulés par une sioniste qui plus est.
    Occupe toi donc de la “seule démocratie du moyen orient” qui assassine et estropie des enfants. Les pays maghrébins n’en sont pas encore là.

  4. Je pense que ce sont les Algériens que tu n’as pas “cautionné”. Il suffit pour s’en rendre compte de lire tes posts. Ils sont empreints de haine recuite et de racisme vis à vis des arabes en général et de l’islam en particulier. Le ton et le style plus qu’autre chose donnent une idée de ton ressentiment. Maintenant, tu peux nous “servir ta soupe quant à tes voyages d’études en pays maghrébin, personne ne te croira. Cela nous ferait plutôt sourire.
    Les Algériens et les autres maghrébins sont les premiers à critiquer les gouvernements de leurs pays d’origine, Il sont conscients de leur forfaitures mais ils n’entendent pas êtres insultés et manipulés par une sioniste qui plus est. Occupe toi donc de la “seule démocratie du moyen orient” qui assassine et estropie des enfants. Les pays maghrébins n’en sont pas encore là.

  5. Zig , je pense que tu as raison cheyenne n’a point honte , de parler comme ça . mais je pense aussi qu’elle ait mytho ! Plusieurs mois en Algérie , je crois qu’elle veut nous enfumés le cerveau . pour nous faire avaler la pilule ! Cheyenne va polluée les autres site , t’es commentaires son plein de mépris pour l’islam , à plus et bon vent !!!

    • ALIKHAN 07 : Tu pêches par orgueil, a croire que tu représente l’ islam !
      De plus, c’est toi qui pollues les commentaire, jamais la moindre trace d’ intelligence, rien que des insultes !

  6. On ne touche pa aux vaches sacrées sinon c’est la prison. Surtout à l’approche du 5ème mandat de fakhamatouhou. On met en prison puis on juge, c’est du n’importe quoi. Et dire que la momie disait la semaine dernière aux journalistes d’investiguer, en fait c’est un piège pour les mettre tous en tôle LOL.

  7. L’Algérie est une démocrature autoritaire comme presque tous les pays musulmans, l’islam ne portant visiblement pas la démocratie en lui. La liberté de la presse est toujours mal vue des pouvoirs arabo-musulmans (ou turc ou africains ou autres, la liste est bien longue). Alors pourquoi verser des larmes de crocodile ?
    C’est en Occident qu’on s’indigne (mais oumma,com attaque régulièrement la France sans grand danger, car nous sommes dans un pays libre). Mais allez donc critiquer le pouvoir dans des pays comme la Turquie, l’Egypte ou pire dans les dictatures impitoyables qui existaient (ou existent) de Saddam Hussein, Hafez el Assad (son fils est bien mignon) et El Khadafi.
    Mais la liste des pays musulmans où les prisons sont bien remplies est longue. N’oublions pas d’accuser l’Occident et en particulier la France, toujours prêts à croire les idiots utiles complices de l’islamisme, comme Bruno Guigue, qui déteste son pays.
    Je pleure sur nos crimes du matin au soir. Mais peut-être que les musulmans ont une toute petite propension à s’entretuer au point qu’il ne faut pas trop les pousser. On pourrait compter les guerres et les massacres récents, dont c’est toujours la faute des autres (ouf!), jamais celle des musulmans.
    Evidemment, il ne faut pas le dire (chut!).
    Et ici, même si on ne va pas en prison, il y a la censure d’oumma.com quand on ne hurle pas avec les loups.

  8. Et moi qui défendais sur l’autre fil l’idée que l’Algérie était plutôt libre…
    Il serait bon, à ce propos de diffuser les articles visés par la plainte, afin qu’on sache de quoi il retourne exactement. Une affaire de corruption?
    Ceci dit, les journalistes incarcérés à la veille des élections, ça n’est pas nouveau. Enfin, dans les pays autoritaires.

    • @Baraa

      Merci pour ce lien très instructif. Ceci dit, nombre d’ONG sont des paniers de crabes, ou des tremplins pour des politiques peu scrupuleux comme Kouchner, Hulot, Ménard, aso.
      Ca me rappelle aussi la fameuse donneuse de leçons Mère Térésa, dont la moralité avoisinait celle d’un hamster.
      Il n’empêche que les militants des ces organisations sont en général plus honnêtes que leurs dirigeants.
      Sinon, si on cherche un critère objectif pour comparer la liberté de la presse, je pense que le nombre de journalistes incarcérés est assez significatif. On pourrait y additionner le nombre de journalistes assassinés.
      D’ailleurs, quand une population adhère à une propagande imbécile alors qu’elle a potentiellement accès à une information fiable, c’est cette population qu’on doit condamner. Après le 11.9, les citoyens américains avaient suffisamment accès à l’info pour comprendre que Saddam n’avait rien à voir avec cette affaire.
      En France, même si la télé est tenue par l’état et quelques multinationales, il est possible d’acheter le Canard, qui ne subit aucune censure.
      Bref, avant de dénoncer la mainmise du grand capital sur les médias, il faudrait s’interroger au sujet de l’aveuglement des foules. Car le peuple n’a pas seulement le choix entre BFM et les fake news Internet. Perso, ma méthode de tri est simple: Mémoriser, puis vérifier plus tard. On fait vite le tri.

  9. السلام عليكم و رحمة الله
    Il est question de ce fil https://oumma.com/destin-et-libre-arbitre-selon-le-coran-et-en-islam/#comments-section
    De 5 commentaires des plus sérieux +2 en attente jamais publiés et 1 autre préparé mais intentionnellement non posté au vu de la situation à 0 ?!
    Est-ce normal de laisser un auteur renier un bon quart du Coran en disant qu’en fait shaytan n’agit pas ici bas (le pire ennemi de l’humanité entière…) et que les shayatin dans le coran c’est du symbolique et de censurer de surcroit, un commentaire qui lui répond ?
    Est-ce normal de valider des coms vulgaires avec en clair dedans des joyeusetés comme « fils de p… » tout en traitant vos contributeurs les plus sérieux et les plus raisonnables comme de vulgaires trolls ?
    Bien sûr que vous êtes chez vous et que vous faites ce qui vous plait, mais ça ne vous donne pas le droit de traiter les autres comme des moins que rien.

    • Il y a plus de 20 ans et sans que je l’aie mérité, Dieu m’a accordé l’insigne honneur d’assister en la mosquée-université de l’émir Abdelkader à Constantine Algérie, à une prière du vendredi menée par Dr Saïd Ramadan Al-Bouti Rahmatou allahi alaih
      Ces gens là ne lisent pas le Coran comme nous le faisons. C’est comme s’il s’agissait de deux livres différents غفرانك ربي
      A un moment, il nous a récité un reproche qui nous est destiné et quel reproche, un reproche … de Dieu, un reproche quant à la défaillance de notre raison et de nos cœurs, un reproche quant à notre cécité :

      وَإِذْ قُلْنَا لِلْمَلَائِكَةِ اسْجُدُوا لِآدَمَ فَسَجَدُوا إِلَّا إِبْلِيسَ كَانَ مِنَ الْجِنِّ فَفَسَقَ عَنْ أَمْرِ رَبِّهِ ۗ أَفَتَتَّخِذُونَهُ وَذُرِّيَّتَهُ أَوْلِيَاءَ مِن دُونِي وَهُمْ لَكُمْ عَدُوٌّ ۚ بِئْسَ لِلظَّالِمِينَ بَدَلًا (50)

      50. Et lorsque nous dîmes aux Anges: «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés[/maîtres] en dehors de Moi, alors qu’ils vous sont ennemis? Quel mauvais échange pour les injustes!

      Vers la fin de sa récitation, Dr Al-Bouti éclata en sanglots et se perdit en excuses auprès de son seigneur comme si les dizaines de milliers de fidèles face à lui n’existaient plus :

      Non seigneur, ce n’est pas que nous les préférons à vous puissiez vous nous pardonner, c’est juste que nous sommes des êtres faibles et que votre miséricorde n’a pas de limites… Guidez-nous seigneur, pardonnez-nous.

      C’était un message au « Docteur » musulman, qui affirme que les shayatin dans le Coran c’est du symbolique … et que Iblis n’agit pas ici-bas.
      اعوذ بالله من الشيطان الرجيم و من اولياءه

      • @cémwé
        Oui il a supprimé nos messages. On reconnaît tout de suite l’arrogance (marque du malin) en lisant leur tafsir de toute manière même si c’est délicat à cerner la totalité de leur fourvoiement.
        N’hésite pas à poster sur ton blog, j’irai y faire un tour. J’attends patiemment la suite de ton analyse.

        Toujours un plaisir de te lire
        Lahibarkfik rhouya
        Salam

        PS: c’est Malik, j’ai changé mon pseudo 😉

        • Salam mon frère
          Le com que je n’ai pas transmis était destiné à « Tahar » le … “musulman” :

          Concernant la première partie de votre commentaire, celle relative aux fortes influences diverses et variées entrant dans la construction d’une personnalité et par voie de conséquence sur ses processus décisionnels.
          D’abord sur la finalité, les versets nombreux sur la perfection de son équité mais aussi -pour illustrer-, ce qu’il dit quant aux moyens matériels ci-après, font que jamais il ne vous tiendra rigueur de ce qui vous dépasse – réellement hein il ne s’agit pas de fuir ses responsabilités- ni ne vous demandera des comptes sur ce qu’il ne vous aura pas accordé. Ce qui va sans dire, va mieux en le disant :
          لِيُنفِقْ ذُو سَعَةٍ مِّن سَعَتِهِ ۖ وَمَن قُدِرَ عَلَيْهِ رِزْقُهُ فَلْيُنفِقْ مِمَّا آتَاهُ اللَّهُ ۚ لَا يُكَلِّفُ اللَّهُ نَفْسًا إِلَّا مَا آتَاهَا ۚ سَيَجْعَلُ اللَّهُ بَعْدَ عُسْرٍ يُسْرًا (7)
          [7] L’homme aisé versera une pension en rapport avec sa fortune, et l’homme aux ressources modestes paiera dans la limite de ce que Dieu lui a accordé. Dieu n’impose jamais à l’homme une charge qui excède ce qu’il lui a donné et Dieu fera succéder l’aisance à la gêne.

          Par conséquent et quitte à énoncer une évidence, le fils de deux satanistes, pluri-traumatisé dans sa jeunesse ne sera jamais jugé comme quelqu’un né dans une famille équilibrée et aimante qui lui aura permis de se construire sainement et accessoirement avec ce qu’il faut de ressources matérielles et de possibilités d’accès au savoir notamment.

          Par contre c’est se leurrer soi-même que de croire qu’on peut leurrer Dieu sur ce qu’il vous a accordé et par conséquent ce sur quoi il peut vous demander des comptes. Ouïe et vision comme premiers vecteurs de la quête de vérité pour commencer, capacités multiples d’apprentissage, de réflexion, de comparaison, d’analyse etc., manuels d’installation et d’utilisation de la machine…, sessions de formation animées par des experts reconnus et surtout agréés, sessions de rattrapage innombrables, rachats divers.

          Si malgré tout ça, vous choisissez sciemment d’ignorer qu’une simple fausse route peut vous tuer à table et de vous prendre quand même pour une divinité, si vous choisissez le surplus jusqu’à l’excès d’une vie matérielle qui ne vous donnera rien du tout en estime de soi, plutôt que de secourir une personne dans le besoin vital, si vous faites le choix de l’aveuglement en fermant les yeux face aux signes évidents et innombrables qui s’offrent à votre vue et que vous refusez la vérité par orgueil, si vous faites le choix d’agresser, d’oppresser, de spolier, de tuer. Alors tentez votre chance et dites une fois là-haut que vous avez des circonstances atténuantes, vous verrez bien puisque vous aurez à lire vous-même votre livre si ce que vous prétendez peut effectivement vous sauver, ou pas.

          Hind était l’orgueil même qui est la marque de fabrique de Satan (*1*), méprisante, haineuse et hautaine, ne refusant la vérité que parce qu’une prophétie chez les Bani Hashim aurait signifié à ses yeux comme à ceux de son mari et de tant d’autres, un roi d’envergure mondiale dans cette famille, reléguant définitivement la noblesse –fantasmée ou réelle – de la sienne au rang d’anecdote à la Mecque.

          (*1*) La voilà la différence :
          Au fond, les deux étaient au même niveau après les deux fautes respectives, ils ont tous les deux fait usage de leur libre arbitre :
          Adam en mangeant de l’arbre interdit
          Satan en refusant de reconnaitre à cette nouvelle créature un statut et un projet divins supérieurs au sien
          Dieu a demandé des comptes aux deux quant aux deux fautes commises :
          Adam et Ève prirent leur responsabilité et répondirent
          « Notre faute »
          [23] – «Seigneur, dirent Adam et son épouse, nous avons agi injustement envers nous-mêmes. Si Tu ne nous pardonnes pas, et si Tu nous refuses Ta grâce, nous serons à jamais perdus.»
          Résultat des courses : Absolution divine
          Alors que Satan lui a rejeté toute la responsabilité de ce que lui a fait sur Dieu
          « Ta faute » TU m’a créé d’une matière noble et TU l’a créé d’une matière vile ensuite tu me demande de me prosterner auprès de lui alors que je suis MEILLEUR que lui, sous-entendu : Tu es inique

          [12] «Pourquoi, lui dit le Seigneur, ne t’es-tu pas prosterné, comme Je te l’ai ordonné?» – «Je suis meilleur que lui, répondit Satan. Tu m’as créé du feu, alors que Tu l’as créé d’argile !»

          Résultat des courses : damnation éternelle
          Je n’en ai toujours pas fini avec votre com »
          Fin de citation

          Rabbi yahfdek mon frère

  10. Je pensais que la détention provisoire, n’ était qu’une injustice, pratiquée qu’ en France, mais je vois, que la démocratie, et la liberté d’ expression, sont respectées, dans le paradis Algérien !

    • On voit surtout que certains n’hésitent pas à se rendre dans le paradis algérien pour “plusieurs mois” et ne sont pas gênés par la démocratie et la liberté d’expression qui y est pratiquée.
      Quand on n’aime pas, on n’y va pas c’est juste de la cohérence ou alors on ferme sa gueule par décence.
      Nos frères algériens ne sont pas dupes de leur gouvernement, ils n’attendent pas, d’une sioniste à la haine rassis, les conseils venimeux.

      • Mon cher Zig, la France est pleine d ‘étrangers, qui la déteste,et qui y vivent, en en rencontre, dans les fils de commentaire ici même.
        Je suis allé, pour découvrir, et savoir de quoi je parle. Et maintenant, tu peux aimer un pays, pour sa géographie, son climat, et ses habitants, et ne pas être d “accord avec sa politique, je n’ai jamais, mais, vraiment jamasi cautionné la politique Algérienne, bien au contraire.
        Mais avec le genre d ‘esprit que tu possèdes, quelque soit le positionnement que l ‘on adopte, tu ne sais que critiquer.
        Tant pis pour toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’usure, un outil d’injustice sociale

Quand un colonialisme en cache un autre