in

Transféré mercredi dernier pour soins en Allemagne : L’état de santé de M.Tebboune jugé “stable” (www.elwatan.com)

«Le Président a commencé à recevoir le traitement approprié et son état de santé est stable et n’inspire aucune inquiétude», rassure un communiqué de la présidence de la République, sans donner plus d’informations sur les raisons du transfert du chef de l’Etat vers l’Allemagne.

L’état de santé de Abdelmadjid Tebboune est «stable» et «n’est pas préoccupant», a assuré jeudi un communiqué laconique de la Présidence.

«Après les examens médicaux approfondis qu’a subis le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, dans l’un des plus grands hôpitaux spécialisés allemands, le staff médical confirme son optimisme au sujet des résultats de ces examens», peut-on lire dans ce communiqué officiel, qui ajoute : «Le Président a commencé à recevoir le traitement approprié et son état de santé est stable et n’inspire aucune inquiétude.»

Publicité
Publicité
Publicité

Pour rappel, le chef de l’Etat a été transféré mercredi soir dans un hôpital allemand «sur recommandation de son staff médical».

Depuis son admission, il a reçu plusieurs messages de soutien et de sympathie, assure la présidence de la République. La chancelière allemande, Angela Merkel, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, ou encore le président palestinien, Mahmoud Abbas, lui ont ainsi adressé leurs vœux de prompt rétablissement.

Abdelmadjid Tebboune s’est mis dans un premier temps, faut-il le rappeler, en «isolement volontaire» pour une durée de cinq jours, après que de hauts cadres de son entourage aient contracté le coronavirus.

Publicité
Publicité
Publicité

Samedi 24 octobre, il postait, en effet, ce message sur son compte Twitter : «Me conformant aux recommandations du staff médical, je me suis mis volontairement en isolement sanitaire après la contamination de cadres supérieurs de la Présidence et du gouvernement.

Et je poursuis mon travail à distance jusqu’à la fin de l’isolement, en priant Allah de guérir tous les malades et de protéger notre chère Algérie.» Trois jours plus tard, le mardi 27 octobre, le locataire d’El Mouradia a été admis dans une unité de soins spécialisés de l’Hôpital central de l’armée, à Aïn Naâdja.

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Attentat à la basilique de Nice: la France et l’Orient unis dans la douleur

Emmanuel Macron à Al-Jazira : “ Il y a des gens qui déforment l’islam” (www.lepoint.fr)