in

Le “Tony Halal Truck”, le restaurant halal ambulant apprécié de la jeunesse du Bronx

Au coeur du Bronx, le "Tony Halal Truck".

Le “Tony’s Halal Truck”, le restaurant halal ambulant apprécié de la jeunesse new-yorkaiseTous les jours, à 15 h, Mohammed Wasifi, alias Tony, ouvre son très prisé « Tony Halal Truck » Installé au cœur du Bronx, le restaurant ambulant de ce cuisinier d’origine afghane fait partie du paysage. Roi de la gastronomie halal itinérante, son camion coloré et alléchant attire une large clientèle, dont la jeunesse du quartier. Les collégiens et lycéens sont fidèles à Tony, autant pour ses savoureux petits plats que pour sa grande gentillesse.

Publié par Oumma.com sur mercredi 8 novembre 2017

Tous les jours, à 15 h, Mohammed Wasifi, alias Tony, ouvre son très prisé « Tony Halal Truck »  Installé au cœur du Bronx, le restaurant ambulant de ce cuisinier d’origine afghane fait partie du paysage. Roi de la gastronomie halal itinérante, son camion coloré et alléchant attire une large clientèle, dont la jeunesse du quartier. Les collégiens et lycéens sont fidèles à Tony, autant pour ses savoureux petits plats que pour sa grande gentillesse.Chaque jour, qu’il pleuve ou qu’il vente, les clients font la queue pour goûter les bonnes épices orientales.« Je vais prendre soin de vous ! », lance Tony aux plus jeunes d’entre eux, heureux de les voir déguster ses spécialités culinaires. Véritable figure du Bronx, Mohammed Wasifi régale non seulement les papilles, mais met aussi du soleil dans les cœurs.

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ainsi donc “Tony” renonce-t-il à son nom hérité du Prophète (saw) parce que c’est mieux pour le business? C’est toujours désolant ces petits arrangements avec l’identité.

    Pour que tout soit clair, 100% des “food trucks” à Manhattan qui ne sont pas végétariens sont halal. Et c’est pareil dans le Bronx, avec en plus une majorité africaine américaine, dont environ 40% est musulmane.

    Peut-on sérieusement imaginer que les clients vont éviter le “truck” d’un Mohammed pour celui d’un Jack, moins musulman? Les Américains sont pragmatiques, peu importe le nom, si c’est ça a du goût et c’est bon marché, ils sont preneurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Communiqué de l’UJFP : Fermement contre toutes les formes du racisme !

A quoi bon?