in

Communiqué de l’UJFP : Fermement contre toutes les formes du racisme !

L’Union juive française pour la paix condamne et dénonce les actes antisémites.

Récemment, la destruction haineuse et imbécile de la plaque de souvenir commémorant le tragique décès de Ilan Halimi, érigée en 2011 à Bagneux (Hauts-de-Seine), qui avait été séquestré et torturé par un groupe de criminels persuadé de pouvoir obtenir une rançon de sa famille juive.

L’UJFP dénonce aussi l’exploitation de cette atteinte à la mémoire avant toute enquête, pour la mettre automatiquement sur le dos de Musulmans ou de jeunes des quartiers populaires. Elle dénonce l’hypocrisie de ceux qui s’offusquent de cette destruction, mais n’ont pas un mot quand un commando d’extrême droite à Dijon, se définissant comme un « commando » anti-islam, revendique des attaques au marteau contre des Musulmans, réels ou supposés.

Pour l’UJFP, il s’agit de lutter contre le racisme, sous toutes ses formes : islamophobie, négrophobie, antisémitisme, antitsiganisme, … C’est dans l’unité avec nos partenaires de l’antiracisme politique et décolonial que nous agirons, sans exclusivisme.

Le Bureau national de l’UJFP,
le 7 novembre 2017.

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Merci à l’UJFP,
    Merci à Oumma de relayer.
    Ce sont de tels gestes qui permettront de rétablir l’entente entre juifs et musulmans, entente largement dégradée depuis quelques décennies pour différentes raisons trop longues à expliciter dans un commentaire.
    .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La conscience musulmane de France comme réalité et comme projet (2/2)

Le “Tony Halal Truck”, le restaurant halal ambulant apprécié de la jeunesse du Bronx