in

Sofiane Zitouni se “déchaîne” contre les musulmans dans un débat avec R. Liogier

«En tant que fils de Marianne et de Mahomet ! » ( non ce n'est pas une blague)L’enseignant, Soufiane Zitouni, qui dénonçait les dérives du lycée musulman Averroès a été condamné pour diffamation et injure non publique. Et bien, rien de plus normal, que d'inviter cet homme à donner son point de vue, au sujet de l'islam, à une heure de grande écoute.Il nous explique (tout simplement) que les musulmans ont la haine des juifs, sous couvert (nous dit-il), de l'anti-sionisme … il insiste ensuite pour dire, qu'il en a ras-le-bol du discours victimaire, de ces pauvres musulmans qu'il faut arrêter de stigmatiser ! (les actes anti-musulmans ont juste bondi de 281% à part ça rien à signaler)Il veut que la communauté musulmane arrête la victimisation et ose dire qu'elle génère énormément de problèmes (…) dont le plus extrême : le terrorisme. (rien que ça.)La présentatrice, aussi, s'invite au débat, en expliquant que la mode pudique porte atteinte aux droits de la femme. (euh … ok, quoi d'autre ?)Zitouni n'en n'a pas fini, il ajoute que le voile, est l'étendard de l'islamisme, même si il est fleurit, derrière ces fleurs, il y a l'islamisme … et termine par dire que le sociologue est bien naïf. (c'est le diffamateur qui vous le dit !) La journaliste s'autorise même la moquerie vis à vis Raphaël Liogier (sociologue et spécialiste du fait religieux) en s’esclaffant au sujet du voile !En 2016, il est tout a fait normal de mettre en avant, une personne accusée par la justice de diffamation et de mettre en doute les propos d'un (vrai) spécialiste et sociologue (rien que ça). Un grand merci à M. Liogier qui défend les femmes musulmanes (envers et contre tous).[Extraits tirés de 19H Ruth Elkrief]

Publié par Sajida Lillah Sajidine sur jeudi 14 avril 2016

Dans le landerneau médiatique de toutes les hypocrisies et compromissions, quoi de plus normal que d’offrir l’affligeant spectacle d’un enseignant condamné en septembre 2015 pour diffamation et injure publique à l’encontre du lycée Averroès de Lille, en la personne de Sofiane Zitouni, s’acharnant à “vouer aux gémonies” ses concitoyens de confession musulmane !

Et quoi de plus logique qu’il soit mis à l’honneur sur le plateau de BFMTV, à une heure de grande écoute, autour d’une Ruth Elkrief plus sournoise que jamais envers son interlocuteur, Raphaël Liogier, sociologue des religions, laquelle n’a pu s’empêcher de s’immiscer dans la joute verbale en ironisant et en s’esclaffant sur la « mode islamique » !

Enième pourfendeur utile de l’islam de France, Sofiane Zitouni n’est pas encore apparu revêtu du bonnet phrygien pour s’assurer une place au soleil, mais c’est tout comme, quand on l’entend s’exclamer sans craindre de sombrer dans le ridicule : «En tant que fils de Marianne et de Mahomet ! ». N’en jetez plus !!

Saluons encore une fois l’intervention du très éclairé Raphaël Liogier qui ne baisse pas les bras devant l’adversité, même quand elle se révèle être d’une redoutable malhonnêteté intellectuelle et d’une duplicité sans nom, et qu’elle tente de le discréditer, voire même de le tirer vers le bas, et avec lui l’ensemble des téléspectateurs.

Outre son assimilation entre antisémitisme et antisionisme faite allègrement et que renierait pas Manuel Valls, le clou de ce navrant spectacle télévisuel fut sans conteste quand Sofiane Zitouni a osé traiter de « naïf » le chercheur de renom qui lui opposait la contradiction étayée.

Déjà que la France des Lumières marche sur la tête, avec un Zitouni propulsé dans son paysage médiatique, elle ne risque pas d’être traversée par des éclairs de lucidité, ni d’éthique, et encore moins de génie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Amanda Saab, la première concurrente voilée de MasterChef, a enchanté le public américain

P. Cassen, l’islamophobe de “Riposte laïque” perquisitionné, ordinateur et téléphone saisis par la police