in

P. Cassen, l’islamophobe de “Riposte laïque” perquisitionné, ordinateur et téléphone saisis par la police

L'association Riposte Laïque a publié un communiqué hier annonçant que son fondateur Pierre Cassen "a été convoqué à la brigade de répression de la délinquance à la personne. Ce dernier a subi ensuite une perquisition, sur ordre du Parquet (section A4). Pierre Cassen est accusé d’avoir envoyé un tweet jugé injurieux à l’égard de Anne Hidalgo et d’être le vrai responsable de Riposte laïque suisse !

 Après avoir été entendu à la Brigade de répression de la délinquance, Pierre Cassen a été accompagné à son domicile par 3 officiers de police qui ont perquisitionné et lui ont confisqué son ordinateur et son téléphone portable…"

Rappelons qu'une des animatrices de Riposte laïque Christine Tasin avait publié un article sur le site Boulevard Voltaire intitulé "Que faire des musulmans une fois le Coran interdit ?".  Elle affirmait notamment " Les musulmans, qu’ils soient Français ou pas, auront donc le choix. S’ils veulent rester en France, ils seront dans un pays où disparaîtra toute visibilité de l’islam, le voile, le kami, l’abattage rituel, les boucheries halal, les prénoms musulmans, les mosquées… Les nés-musulmans pourront alors librement abdiquer l’islam et devenir apostats ou pratiquer leur culte de façon totalement privée, chez eux, sans en faire état. Si cela ne leur convenait pas, ils auraient le droit de gagner un des 57 pays musulmans de la planète où règne la charia." 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sofiane Zitouni se “déchaîne” contre les musulmans dans un débat avec R. Liogier

Irak: Bagarre entre députés sunnites et chiites (vidéo)