in

Selon Richard Labévière, Israël soutient toujours les terroristes de Jabhat al-Nosra

Richard Labévière, rédacteur en chef de ProcheEtMoyen-Orient.Ch,  revient sur l’engagement israélien en Syrie, après qu’un haut gradé de Tsahal a confirmé que son pays avait armé des rebelles pendant le conflit.

10 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ah ouiiiiiiii ! C’est encore la faute d’Israel ! Heureusement qu’Israel est là ! Imaginez sinon… Vous seriez les uniques et seuls responsables de votre connerie, de vos massacres, de vos gueguerres que même vous ne savez plus pourquoi vous vous battez, de votre incurie, de vos malheurs… Personne à détester, à part vous même et vos voisins !

    • ton état fantoche terroriste juifistes est le cancer de l’humanité et il est voué à disparaitre.
      ensuite toi et tes lopettes en couche culotte vous payerez très cher le génocide du peuple palestinien
      tic tac tic tac

  2. Comme toujours sur RT, les infos sont exactes mais parcellaires.
    Nombreux sont en effet les sponsors d’Al Qaïda en Syrie, souvent noyés dans l’ASL, une armée supposément modérée composée de salafistes, FM, et complètement contrôlée par Al Qaïda, avec la complicité des saoudiens, des turcs, et des occidentaux, français inclus.
    L’armée turque, qui s’apprête à attaquer nos alliés kurdes, a intégré des milices issues d’Al Nosra et même des transfuges de Daech.
    Les israéliens, quant à eux, cherchent surtout à ménager un ennemi potentiel susceptible d’étendre le conflit au territoire palestinien. Et le fait que Al Nosra combatte le Hezb et les iraniens n’est pas pour leur déplaire.
    Rien n’est limpide dans cette guerre absurde, à part le fait qu’il est stupide d’y participer. Ceci dit, je ne connais pas beaucoup de guerres pertinentes.
    Ceci étant posé, le comportement d’Israël n’est pas plus choquant que celui des autres pays impliqués. Quid de la Turquie, membre de L’OTAN, et qui n’a cessé d’aider Daech? Ou de l’Arabie Saoudite, alliée des EU et d’Israël, qui finance Al Qaïda sans se cacher, et Daech plus discrètement.?
    Je pense sincèrement que si les populations des pays occidentaux étaient un peu mieux informées, on cesserait de nous gonfler avec la nécessité de booster le budget de l’armée. On a vraiment besoin de fonds pour faire la guerre au trou du cul du monte, et soutenir les terroristes du Bataclan?
    Ben oui, le Bataclan, c’est les bons, Charlie, c’est les bons, Nice, c’est les mauvais. Dit simplement, on comprend mieux.
    Et, pendant ce temps, on continue à vendre des armes à des gens qui nous haïssent. La Turquie, ou l’Arabie Saoudite. Le Pakistan. Le Qatar. C’est là qu’on commence à comprendre. Notre vaillante armée est juste les service commercial des fabricants d’armes, qui ne paient pas leur impôts, mais touchent des aides, en plus de l’assistance militaire.
    Je ne vois pas d’inconvénient à nourrir notre armée, et même notre force nucléaire, qui constitue notre assurance vie. (Qu’on le veuille ou non, la dissuasion a fait ses preuves). Mais la fonction du Ministère de la Défense est de défendre le pays. Pas celle d’aider des fanatiques religieux à conquérir de nouveaux territoires.
    On pourrai s’inspirer du système suisse, qui, jusqu’ici, à préservé ce pays des agressions. Les suisses n’interviennent jamais hors de leurs frontières. Et personne ne les emmerde. Ils ont rendu leur pays imprenable. Ca ne leur coûte pas plus cher. Par contre, c’est vrai que la contrainte est pénible pour les citoyens, astreints à des périodes annuelles de formation.
    Mais, dans tous les cas, il est évident que l’armée française n’a pas à faire la loi hors de nos frontières. Chacun sa merde. Surtout si on y va pour en rajouter une couche. Ca tue des gens, ça ne sert à rien, et ça coûte des sous.
    Mais ça fait plaisir aux Chevaliers du Ciel, qui ne voient pas bien les membres arrachés par leurs bombes. Faut dire qu’à 30 000 pieds, on distingue mal les détails.
    Je ne critique pas, j’explique.
    Amen.

    • Vous dites « Ceci dit, je ne connais pas beaucoup de guerres pertinentes. »
      Vos responsables de France, ceux du Royaume Uni, des Etats Unis, d’Australie, du Canada, de Belgique d’Allemagne, tous les dirigeants des ces pays cités, disent le contraire.
      Ils jugent que cette guerre est nécessaire pour les sionistes voleurs de terres.
      Ils encouragent cette guerre de colonisation de la Palestine, ils encouragent les assassinats des palestiniens.
      Et la meilleure quand ces responsables occidentaux sont questionnés sur leurs pays ils disent nous sommes pour les Droits de l’Homme pour la liberté des citoyens et des peuples, et ils vont même jusqu’à créer des conflits avec d’autres pays pour sauver des minorités disent ils.
      Cas du Darfour etc.etc.
      La contradiction que est dans le sein de ces dirigeants, se voit même vis-à-vis de leurs populations, d’où les gilets jaunes et il y en aura d’autres pires que ces gilets jaunes.
      Il suffit de patienter.

  3. Il ne fait que confirmer ce que les rapports de l’ONU disent surtout au début du conflit, j’avais vu cela sur les médias suisses, car en France ben c’est comme d’hab.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Australie: une jeune musulmane choquée par l’inertie générale, après avoir secouru une femme voilée violemment agressée

Algérie: une vidéo d’un hospice pour personnes âgées choque les Algériens