in

Salah Hamouri doit être libéré ! Il subit de nouveau la détention administrative arbitraire

Le 30 juin, alors qu’il se rendait dans un centre de santé à Jérusalem-Est où il habite, Salah Hamouri a été arrêté une nouvelle fois par l’armée d’occupation israélienne.

Plus de 24 heures après son arrestation, le Consul général de France à Jérusalem n’avait toujours pas été autorisé à le rencontrer pour lui apporter la protection consulaire à laquelle il a droit.

Le 1er juillet, le tribunal israélien l’a placé en détention administrative jusqu’au 7 juillet.

Publicité
Publicité
Publicité

L’engrenage de l’arbitraire est à nouveau à l’œuvre. Israël continue de s’acharner sur Salah Hamouri, avocat franco-palestinien. Défenseur des droits des Palestiniens et particulièrement des prisonniers politiques, Salah Hamouri a connu trop souvent les arrestations et les prisons israéliennes.

Déjà arrêté à 17 ans, il avait alors fait 7 ans de prison. En août 2017, il est de nouveau arrêté et fera 13 mois de prison sans s’être vu notifié la moindre justification. C’est la « détention administrative » dont Israël use massivement en toute illégalité à l’encontre des Palestiniens : l’enfermement est renouvelé de 6 mois en 6 mois, indéfiniment, dans l’arbitraire le plus total.

Parce qu’il est né Palestinien à Jérusalem, la terre de sa famille, Salah Hamouri n’a pas les mêmes droits que les Juifs nés à Jérusalem. Il n’a pas le droit de choisir sa vie, il n’a pas le droit d’y vivre en famille, son fils n’a pas pu y naître et ne peut y vivre, sa femme ne peut ni s’y rendre, ni y travailler ni y vivre.

Publicité
Publicité
Publicité

Parce qu’il est Palestinien, et comme tous les Palestiniens, il est condamné à subir les lois discriminatoires édictées par Israël qui a instauré un régime d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien.

Parce qu’il refuse de subir cette injustice, comme toutes celles et tous ceux qui, comme lui, résistent, il est victime de l’arbitraire et de l’acharnement d’un pouvoir qui se croit et se sait tout permis.

Ces précédentes arrestations avaient suscité de vastes campagnes de soutien en France.

Alliant révolte, colère et indignation, l’AFPS a immédiatement écrit aux autorités françaises pour qu’elles exigent la libération immédiate de Salah Hamouri afin qu’il puisse rejoindre sa femme et son fils en France en ce début juillet comme il souhaitait le faire.

Cette arrestation injustifiée s’ajoute aux nombreuses violations du droit pas Israël qui justifient la mise en place de sanctions et de mesures concrètes immédiates.

L’AFPS appelle à la mobilisation toutes celles et tous ceux qui ne supportent plus l’impunité dont jouit Israël et l’injustice subie par les Palestiniens. Elle assure Salah et sa famille de toute sa solidarité.

Publicité
Publicité
Publicité

Le Bureau national de l’Association France Palestine Solidarité


A voir ou à revoir : notre vidéo de soutien à Salah Hamouri réalisée en 2017, alors qu’il venait à nouveau d’être arrêté et jeté en prison de manière la plus arbitraire qui soit.

Une vidéo de soutien à Salah Hamouri

Une vidéo de soutien à Salah HamouriA 32 ans, le Franco-palestinien Salah Hamouri est de nouveau victime de l’arbitraire israélien, après avoir vécu l’enfer pendant 7 ans dans les prisons de la honte. A partager absolument pour le soutenir et exiger sa libération immédiate !

Publiée par Oumma.com sur Vendredi 15 septembre 2017

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

En Turquie, la justice tranche sur le retour au statut de mosquée de Sainte-Sophie

Nouvelle manifestation à Gaza contre le plan d’annexion israélien