in

Royaume-Uni : des humanitaires musulmans se hissent sur le toit de l’Ecosse en faveur des réfugiés syriens

Ils sont partis, la fleur au fusil, à la conquête du point culminant des îles Britanniques, le mont Ben Nevis, qui surplombe les Highlands, en Ecosse, du haut de ses 1 344 mètres d’altitude, des jeunes britanniques de confession musulmane ont gravi sa paroi la plus escarpée, très prisée des alpinistes chevronnés, non pas pour y respirer l’air pur et vivifiant, mais pour porter haut la cause des victimes du conflit syrien.

Bravant la pluie glaciale et de violentes rafales de vent, ces 40 bénévoles de l’association humanitaire « Human Relief Foundation » ont quitté leur camp de base de Bradford le 9 août dernier pour s’attaquer à une ascension à couper le souffle, dont ils sont ressortis doublement victorieux. En effet, à leur belle victoire sur eux-mêmes et contre les éléments s’est ajoutée celle d’avoir réussi à récolter des fonds en faveur des réfugiés, veuves et orphelins syriens, au-delà de leurs espérances.

Affluant des quatre coins du Royaume-Uni, au fur et à mesure de leur courageuse et périlleuse progression vers le sommet, les donations en provenance notamment de Londres, Birmingham, Manchester et Bradford les ont fait se transcender, dépassant leur propre appréhension et fatigue pour atteindre leur objectif suprême.

Arrivés sur le toit de l’Ecosse avec l’immense satisfaction d’avoir accompli leur noble mission, ces néophytes de l’escalade et valeureux collecteurs de fonds en faveur du peuple syrien en souffrance ont enfin lâché prise, exultant de joie à l’annonce des 7 000 euros récoltés.

« Nous tenons à exprimer toute notre reconnaissance aux généreux donateurs, car leurs précieuses contributions vont faire des heureux », a remercié dans un communiqué Muqaddus Khan, le directeur de l’opération, en louant la résistance de son équipe dévouée et au mental d’acier quand il s’agit de… déplacer des montagnes pour la bonne cause.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tunisie : l’hommage chaleureux de Maradona à l’arbitre qui valida sa fameuse “main de Dieu”

Deux sans-papiers d’origine tunisienne escroqués, puis dénoncés comme étant des terroristes par un Niçois