in ,

«Ramadan Man» : un musulman à l’assaut du plus haut sommet du Royaume-Uni, en jeûnant et pour la bonne cause

Le regard fixé sur la carte topographique du majestueux Ben Nevis, le plus haut sommet des îles britanniques, scrutant les moindres détails de son relief escarpé, Tariq Mahmood a beau être un sportif chevronné, au meilleur de sa forme, il sent son rythme cardiaque s’accélérer sous l’effet des deux comptes à rebours cruciaux qui ont démarré : l’arrivée imminente du mois béni de Ramadan, et l’ascension prochaine d’une montagne, vertigineuse à plus d’un titre…

Natif de Peterborough, une localité située à l’est de l’Angleterre, celui que ses concitoyens britanniques, admiratifs, ont surnommé « Ramadan Man » et dont les exploits, en plein jeûne ramadanien, sont salués à travers tout le royaume, se prépare avec une rigueur ascétique et une émotion à son comble à relever un nouveau défi de taille. Et toujours pour la bonne cause.

En effet, le 23 avril, cet athlète musulman au grand coeur partira à l’assaut du point culminant des Highlands. Imprégné des nobles valeurs musulmanes que la célébration du mois sacré de Ramadan exalte avec une rare intensité, Tariq Mahmood est plus que jamais dans les starting-blocks… 

Publicité

Son objectif revivifiant ? Se hisser sur des cimes entourées d’air pur, à plus de 1345 mètres de hauteur, afin de collecter suffisamment d’argent pour qu’un orphelinat flambant neuf sorte de terre en Indonésie, une contrée chère à son coeur.

Publicité

Ce n’est certes pas la première fois que ce marathonien aguerri avale les kilomètres, tout en observant scrupuleusement le jeûne purificateur, parfois pendant près de 20 heures, en vue de glaner des fonds pour soulager la souffrance humaine, ici et ailleurs. Mais jusqu’alors, il ne s’était jamais attaqué à un tel défi à couper le souffle, au coeur d’une Ecosse à la beauté brute et fascinante. 

C’est en puisant dans ses ressources insoupçonnées et en nourrissant sa foi à la prodigieuse source spirituelle qu’est le Ramadan, que Tariq Mahmood se rapproche d’Allah avec une ferveur à chaque fois renouvelée.

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Après un mois de guerre en Ukraine, un bilan humain dramatique

Un mois de guerre en Ukraine : en Afrique, la menace d’une crise alimentaire