in

Quand le fils Kadhafi demandait au “clown” Sarkozy de “rendre l’argent au peuple libyen”

Alors que s’est ouvert le procès de l’affaire dite « des écoutes », d’autres dossiers attendent Nicolas Sarkozy. Le plus sulfureux peut-être, c’est celui du financement de sa campagne présidentielle de 2007. Retour au début 2011, avant que l’affaire n’éclate, avec un entretien réalisé à Tripoli par le chef de notre équipe arabophone, Riad Muasses, à Tripoli, avec Saïf Al-Islam Kadhafi, fils cadet du leader libyen Mouammar Kadhafi. « La première chose que l’on demande à ce clown, c’est de rendre l’argent au peuple libyen. »

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Une américano-palestinienne nommée à la Maison Blanche

Producteur violemment frappé par des policiers: l’avocate de Michel Zecler qualifie les propos de Gérald Darmanin de “dégueulasses”