in

Une américano-palestinienne nommée à la Maison Blanche

Reema Dodin, une Palestinienne-Américaine, servira aux côtés de Shuwanza Goff en tant que directrice adjointe du Bureau des affaires législatives de la Maison Blanche, vient d’annoncer le président élu Joe Biden.

Reema Dodin sera la première personne d’origine palestinienne à devenir membre du personnel de la Maison Blanche. Elle est la fille d’immigrants jordano-palestiniens aux États-Unis. Sa famille est originaire de Dura, près d’Hébron.

Elle avait auparavant été chef de cabinet adjoint du sénateur démocrate Richard Durbin et a également siégé au sous-comité judiciaire sur les droits de l’homme.

Publicité
Publicité
Publicité

Elle est diplômée de l’Université de Californie à Berkeley et de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign.

Le Jerusalem Post lui prête des déclarations au cours de la deuxième Intifada, en 2002, estimant que « les kamikazes étaient le dernier recours d’un peuple désespéré», et rapporte qu’elle aurait « pris part en 2001 à une manifestation à l’UC Berkeley appelant l’université à désinvestir d’Israël et comparant Israël à l’Afrique du Sud de l’apartheid ».

Qu’en est-il près de 20 ans plus tard ?

Publicité
Publicité
Publicité

CAPJPO-EuroPalestine

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Il faut protéger les enfants musulmans comme les autres (www.nouvelobs.com)

Quand le fils Kadhafi demandait au “clown” Sarkozy de “rendre l’argent au peuple libyen”