in

Quand la Knesset se déchaînait contre Hanin Zoabi, députée arabe et membre de la Flottille de la liberté en 2010

Alors que la Flottille de la Liberté III a subi le violent assaut de la marine israélienne, missionnée pour lui barrer la route vers Gaza dans des eaux internationales dont la liberté de navigation a été une fois encore violée avec une impunité toujours aussi effarante, un retour en arrière dans un passé récent, en 2010 précisément, s’impose…

De l’armée au temple législatif, la violence israélienne explose partout, notamment quand se tenait à la tribune de la Knesset la courageuse députée Hanin Zoabi, l’une des 11 parlementaires de la minorité arabe. Celle-ci s’était attirée les foudres de l’hémicycle pour avoir embarqué à bord du « Mavi Marmara », ce navire acheté par une ONG humanitaire turque en 2010 afin de briser le blocus de Gaza, et devenu tragiquement célèbre pour avoir perdu neuf de ses militants pro-palestiniens turcs dans l’abordage sanglant d’Israël.

A sa seule vue, sa collègue et non moins ennemie jurée, Anastasia Michaeli est entrée dans une colère noire, allant jusqu’à tenter de l’agresser physiquement, avant que ne s’enflamme le reste de la représentation nationale israélienne.

Nous vous proposons de voir ou revoir l’ahurissant et lamentable spectacle d’un Parlement israélien donnant libre cours à ses pires pulsions contre une parlementaire arabe israélienne restée extraordinairement stoïque, et qui déclarait récemment en anticipant le nouvel arraisonnage, forcé et illégal, de la Flottille de la liberté III : « Le  message politique et humanitaire de la Flottille de la Liberté III atteindra son but, même si Israël l’intercepte dans les eaux internationales en utilisant des tactiques « agressives », comme il l’a déjà fait en 2010 »..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le voile d’une actrice chinoise censuré dans un show télévisé très populaire

Le dictateur Sisi mène l’Egypte à la catastrophe