,

Pour lutter contre le terrorisme, la Tunisie construit un mur de sable de 200 km sur sa frontière avec la Libye

Le ministre tunisien de la Défense vient d'officialiser la fin de la construction d'un "système d'obstacles" entre la Tunisie et la Libye. Le pays a opté pour un rempart de sable et de tranchées d'eau sur 200 kilomètres de frontières, dont l'objectif est de séparer la Tunisie du chaos lybien où l'organisation Etat islamique construit son nouveau nid. Le ministre a précisé que ce dispositif devait encore être équipé de matériels électroniques avec le soutien "de deux pays amis, l'Allemagne et les Etats-Unis".


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Apartheid : Israël veut se débarrasser de ses députés arabes

Jean-Claude Lefort : “Je ferai tout pour que mon petit-fils naisse dans cette belle ville de Jérusalem”