in

Pour le CFCM, Hafiz “s’est montré indigne de la fonction du recteur de la mosquée de Paris”

Le CFCM est profondément indigné par les dernières déclarations intempestives et diffamatoires du recteur de la mosquée de Paris, M. Chems eddine Hafiz, à l’égard de l’institution représentative du culte musulman.

Au moment où la Nation rendait hommage aux compagnons de libération dont font partie nos ancêtres, M. Hafiz, usant d’un langage injurieux, s’est montré indigne de la fonction du recteur de la mosquée de Paris. Celle-ci, rappelons-le, a été érigée en 1926 en signe de gratitude et de reconnaissance des sacrifices de milliers de soldats musulmans morts pour la France pendant la première guerre mondiale.

Au moment où l’islam et les musulmans de France sont la cible d’attaques hostiles et islamophobes, l’instrumentalisation par le recteur de la mosquée de Paris d’une prétendue non invitation à la cérémonie du 11 novembre 2021 est particulièrement choquante d’autant plus qu’il a bien été invité à cette cérémonie comme l’a précisé l’Élysée.  

Publicité
Publicité
Publicité

Il est à préciser également qu’à l’instar des représentants des autres cultes, le président du CFCM a été invité à cette cérémonie comme cela l’a toujours été par le passé. Contester la légitimité de cette invitation en alléguant que le CFCM « est dans la défense d’intérêts étrangers », est une attitude irresponsable, dangereuse et condamnable.

Aussi, le CFCM est en droit de s’interroger sur la finalité de cette indignation théâtrale et s’insurger contre les propos diffamatoires proférés à son encontre.

Dans la période difficile que nous traversons, face aux nombreux défis que notre pays et nos concitoyens doivent relever dans l’unité et la solidarité, tout responsable qui se respecte doit montrer l’exemple et honorer la mission dont il est investi au service de l’intérêt général. Les responsables musulmans sont particulièrement attendus dans la lutte contre l’extrémisme qui dévoie leur religion et la défense de la dignité des musulmans de France.

Publicité
Publicité
Publicité

Paris, 13 novembre 2021

Bureau du CFCM

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Et donc, le CFCM est digne de quoi? Est-ce à vous de dire qui est digne de quelque chose vous qui n’êtes qu’une création gouvernementale qui n’hémane pas du peuple mais qu’on lui a imposée? Suffit d’entendre Moussaoui s’exprimer à la radio bafouillant et cherchant ses mots pour que mon visage en rougisse de honte, non vous n’êtes pas dignes et vous le savez. Gardez vos leçons hypocrites de morale, ou portez-les devant les grands médias et un public qui peut-être vous aplaudira ou vous ignorera, mais ne vous présentez pas devant les Musulmans en nous parlant de dignité!

    Croissant de lune.

  2. Rappelons que la Grande Mosquée de Paris a été construite avec les richesses pillées en Algérie durant 132 très longues années

    Et même s’il n’avait pas été invité, où est le problème ?

    Y’a pas d’autres problèmes à régler avant au lieu d’aller parader dans des cérémonies qui n’apportent rien ?

    L’état de la Mosquée de Paris par ex ?

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Tunisie : des habitants en lutte pour faire fermer une décharge à ciel ouvert

Seif al-Islam Kadhafi candidat surprise à la présidentielle en Libye