,

Pour Claude Guéant point d’examens et concours de la République durant la Pâque juive

Jeudi soir lors du dîner du Crif à Marseille, le ministre de l’Intérieur Claude Guéant a donné une nouvelle définition de la laïcité en affirmant qu’il conviendrait de veiller à ce que les examens et concours de la République ne se déroulent pas » pendant la Pâque juive. » Claude Guéant pour qui la hausse du nombre des musulmans pose problème-, a également affirmé avoir demandé au ministre de la Fonction publique, par un courrier en date du 2 mai, de « veiller à ce que les fêtes de Pessah figurent, dès l’an prochain, dans le calendrier des principales fêtes religieuses ».

Bref en France, la laïcité peut faire preuve d’une certaine « souplesse », mais cette largesse d’esprit s’arrête pour les musulmans, toujours soupçonnés de vouloir porter atteinte à cette même laïcité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *