in

Plus de 50 catholiques se forment sur l’islam et les relations catholiques/ musulmans

Du 3 au 10 juillet, près de Paris, à Orsay.

Alors que les relations entre chrétiens et musulmans sont parfois l’objet de polémiques dans le contexte actuel en France, des catholiques souhaitent se former pour mieux comprendre l’islam et se situer de façon ajustée dans la relation avec les croyants musulmans.

Comme chaque année, à l’initiative du Service pour les relations avec l’islam (SRI) de la conférence des évêques de France, plus de 50 catholiques suivent une formation sur l’islam et les relations islamo-chrétiennes à Orsay (La Clarté Dieu) du 3 au 10 juillet 2011.

Les 51 participants viennent de 25 diocèses de France.

Parmi eux : dix prêtres, cinq séminaristes (Strasbourg, Nantes, Mission de France), deux diacres permanents, trois religieuses. Deux tiers sont laïcs, hommes et femmes à part égale. Tous, d’une manière ou d’une autre, sont engagés dans des relations avec des musulmans par leurs lieux de vie, leur profession ou leurs responsabilités dans l’Eglise.

Cette session comprend des temps d’enseignement à propos de l’islam, le regard chrétien porté sur cette tradition religieuse, la rencontre de témoins, musulmans vivant en France, la rencontre de chrétiens vivant dans des pays à majorité musulmane (Algérie, Pakistan, Turquie…).

Des réflexions sont aussi proposées sur les questions pastorales soulevées par la vie ensemble en France (mariages islamo-chrétiens, aumôneries d’hôpital ou de prison, musulmans en école catholique, les jeunes catholiques et l’islam…).

Au cours de cette session, les participants auront aussi l’occasion de rencontrer plusieurs responsables musulmans.

Mgr Michel Santier, évêque de Créteil et président du Conseil pour les relations interreligieuses clôturera cette session.

P. Christophe Roucou

Directeur du Service pour les Relations avec l’islam (SRI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre ouverte à M. Maoudj

« Pornographie » + « affaire Dreyfus » + « invasion de l’Irak » : c’est l’affaire DSK vue par BHL