in

“Palestine : la case prison”, un vibrant plaidoyer filmique contre le sort effroyable des prisonniers palestiniens

A l’approche de la venue en France (du 21 au 26 septembre) de Shawan Jabarin, un ancien prisonnier politique palestinien, mis aux fers dans les geôles israéliennes infâmes pendant six ans, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui, et actuel directeur d’Al Haq, une des plus importantes ONG de protection des droits de l’homme palestinienne, nous diffusons le documentaire « Palestine : la case prison » qui s’inscrit dans le cadre d’un vibrant plaidoyer lancé à l’échelle internationale pour dénoncer le sort inique, illégal et au-dessus de l’humainement tolérable des détenus palestiniens, et particulièrement des enfants mineurs, privés de droits de la défense et sacrifiés sur l’autel de la tyrannie militaire de l’Etat hébreu.

Réalisé par Franck Salomé, ce reportage à voir absolument, riche en témoignages édifiants, est le fruit de la production conjointe de l’ACAT, l’ONG  de lutte contre la torture et la peine de mort, d'Amnesty International, de l’Association France Palestine Solidarité, de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine et de la Ligue des droits de l’homme.

Aujourd’hui, environ 5 700 Palestiniens sont détenus dans les prisons israéliennes. Chaque année, entre 500 et 700 mineurs palestiniens sont arrêtés, interrogés et détenus par l’armée israélienne puis jugés par les tribunaux militaires.

En criminalisant toute forme d’opposition à l’occupation, les autorités israéliennes ont créé une base légale à l’oppression du peuple palestinien. Depuis 1967, plus de 800 000 Palestiniens ont été embastillés par les autorités israéliennes, au mépris du droit international et de leur dignité.

Mot de passe pour la vidéo : PFP2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mecque: les images de la grue qui s’effondre (vidéo)

Une consule honoraire française en Turquie suspendue pour avoir vendu des canots aux migrants (vidéo)