in

Des étudiants de Gaza s’adressent à Macron (Vidéo)

Message d’un groupe d’étudiants du Département de français de l’université Al-Aqsa de Gaza, à l’adresse du Président E. Macron.

Monsieur le Président de la République française

Nous, Palestiniens de Gaza de tous sexes et de tous âges, avons vécu et vivons encore, une vie d’esclaves et d’opprimés sous l’occupation israélienne. Cette occupation qui massacre et bombarde aveuglément les civils palestiniens, petits et grands, jeunes ou vieux, femmes ou enfants sans distinction aucune, ne cesse d’opprimer notre peuple, nous Palestiniens.

La souffrance du peuple palestinien n’a pas cessé depuis les 3 grandes offensives militaires israéliennes entre 2008 -2014. Elles ont fait des milliers de victimes innocentes, elles n’ont pas été sanctionnées et 2 millions d’habitants vivent dans une grande prison à ciel ouvert à cause du blocus imposé par Israël depuis 13 ans et sans que cela ne pose de problème à la communauté européenne et mondiale Mais surtout à vous, Monsieur le Président de la France.

Publicité

La France, le pays des droits de l’homme. Mais où sont les droits de l’homme pour nous les Palestiniens ? Où sont les droits de l’homme quand Israël occupe illégalement nos terres et tue nos femmes et nos enfants ? Malheureusement, aujourd’hui, Israël continue ses crimes contre Gaza et son peuple et ne respecte aucune des résolutions de l’ONU. Israël avec ses gouvernements précédents et actuels, se proclame seul Etat démocratique dans la région. Mais ce n’est pas la réalité. Israël est un état d’apartheid, un Etat criminel envers le peuple palestinien.

Monsieur le Président de la république françaises, est- ce que ce n’est pas le moment pour la France, l’Etat des droits de l’homme, d’adopter une position claire face à ce qui se passe en Palestine ? Est-ce que ce n’est pas le temps d’une intervention française pour mettre fin au terrorisme israélien et au génocide du peuple palestinien ?

La France doit cesser de fermer les yeux et faire honneur à ses valeurs et à ce qui a fait la grandeur de votre pays pour prendre une décision radicale face à Israël ! Le peuple Palestinien ne demande qu’une protection internationale, et la vôtre en l’occurrence !

Nous ne voulons pas d’une intervention militaire comme vous l’avez faite au Mali et en Libye. Nous vous demandons seulement de nous protéger et de sauver nos âmes de ce terrorisme israélien. Ne nous tournez pas le dos, Monsieur le Président.

Publicité

Prenez vos responsabilités en ayant le courage d’imposer à Israël l’arrêt total de ce génocide.

Publicité

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je conseille aux Palestiniens d’être unis car aucun pays ne peut vous aider si vous l’êtes pas .llfaut savoir surpasser les rivalités qui existent entre Gaza et la cis-jordanie .Que Dieu vous aide ! il faut être patients

  2. CHERS PALESTINIENS ! Votre situation est préoccupante c’est vrai , ce que vous vivez , je ne le souhaites à personne ! Toutefois , il est grand temps de lancer un appel fort aux responsables musulmans qui gouvernent tout ces pays autour de vous ! Quatar , Arabie-Saoudite , emirats-arabes unis , Algérie, Tunisie , Maroc ,enfin la ligue islamique musulmanne quoi !!! En effet Mohammed Abdelkarim qui en est le secrétaire général a dit dernièrement son objectif : « clarifier la véritable image de l’Islam, fournir de l’aide humanitaire, créer des ponts de dialogue et de coopération avec les autres religions, engager des initiatives d’ouverture vers les autres cultures et civilisations, contribuer à faire vivre le message de l’Islam, dans le sens qui est le sien : celui de l’équilibre et de la modération, combattre les mouvements qui prônent la violence, s’engagent dans le terrorisme, et pratiquent l’exclusion, pour construire un monde de paix, de justice, et de coexistence harmonieuse »
    LE PARADOXE est fort mais il est vrai que l’Arabie saoudite qui en est le patron joue un double-jeu qui malheureusement ne profite pas aux vrais croyants mais juste a leurs intérêts financier pour le malheur du peuple arabe . Pour finir et pour vous éviter de faux espoirs , ne vous attendez pas a un retour de Macron qui n’est qu’un petit pion dans l’échiquier mondial .

  3. Molière aurait eu des soucis à se faire pour sa réputation de ” patron de la Comédie Française” devant le comique macron, qui maîtrise parfaitement, la lecture dramaturgique de certains textes qui condamnent le recours aux assassinats d’innocents !

    Malheureusement, qui ignore que Macron, aux ordres des sionistes de la banque rothschild, des parasites du crif et de la licra, ne lèvera pas le petit doigt, hélas, pour aider le peuple palestinien et empêcher leur massacre, par des colons euro khazars qui occupent illégalement leur Palestine légitime natale, depuis 1948, voire 1919 ou 1922 ?

    Nous sommes toujours en attente d’un président digne des citoyens français et qui rendrait toutes ses lettres de noblesse, à la politique Étrangère de la France du temps du Général Charles De Gaulle ainsi qu’à celle de monsieur Jacques Chirac !

  4. Ces pauvres jeunes sont bien naïfs. Quand on apprend la langue, il faut apprendre l’histoire avec.
    L’intervention au Malie ou en Lybie, sont elles vraiment pour la beauté des yeux des deux peuples?
    C’est parce qu’on les aimes qu’on leur bombarde la gueule …
    Savent-ils que les lois anti-sémites sont faites pour protéger le sionisme? pourquoi excluent-elles les arabes qui sont sémites alors?
    mais bon, c’est compréhensible de votre part car rien ne vient ni des pays arabes ni des pays musulmans en général!
    Malek Bennabi disait qu’il ne fallait pas attendre du geolier qu’il vous la clé de votre cellule
    Vous ne pouvez que continuer à compter sur vous même.
    gaza est le baromètre de l’état sioniste, il relève régulièrement la pression dans le monde musulman et dans le monde entier. CA BOUGE PAS, c’est super, revenons aux affaires le temps que ca dort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Niveau scolaire: Israël se classe parmi les derniers  des pays développés.

En signe de protestation contre Israël, des étudiants de Harvard quittent la conférence du Consul israélien à New York