in

Nouvelles représailles anti-américaines contre une base en Irak

Dix jours après la mort du général iranien Qassem Soleimani, les représailles se poursuivent contre les intérêts américains dans la région. Des roquettes se sont abattues dimanche sur une base américaine en Irak, ne faisant aucune victime mortelle, la quasi-totalité des troupes ayant déjà quitté ce site, dans la région de Balad. Ce dimanche, le leader du Hezbollah, la mouvance chiite pro-iranienne, a une nouvelle fois mis en garde les États-Unis : Les Américains doivent retirer leurs bases, soldats, officiers et navires de notre région. Ils doivent partir (…) Ils vont payer le prix fort de leur erreur”

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. C la fin de la lune de miel le divorce est consommé . Malheureusement sont le soutien des saoud et de leurs alliés tous sa ne serai jamais arrivé . Je crois que les prochaines sur la liste sont les émirats et saoud and co . Le yemene a encore de longues années de souffrance devant lui quant a l’irak c déjà lancé .les américains et leurs alliés en diviser le peuple irakien entre sunnites et chiites maintenant fait faire face en conséquence avec l’ouverture de plusieurs front

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Libye : Un cessez-le-feu fragile en attendant la reprise des négociations

Le Conseil d’Etat (France) confirme l’illégalité des produits coloniaux