in

Nice : l’Union des Mosquées de France condamne avec fermeté un “attentat lâche et abject”

L’Union des Mosquées de France (UMF) condamne avec la plus grande vigueur l’attentat lâche et abject perpétré sur la promenade des Anglais, à Nice, la nuit du 14 juillet 2016, et qui a fait, en ce jour de fête nationale, plus de 84 morts dont plusieurs enfants et des dizaines de blessés dont une vingtaine en état d'urgence absolue.

L’UMF exprime sa compassion et sa solidarité totale à l’égard des victimes et de leurs familles durement frappées par l’horreur de ce carnage odieux et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. 

L’UMF appelle les musulmans de France à faire de la prière du vendredi 15 juillet 2016, un moment de recueillement à la mémoire de toutes les victimes et à se rapprocher des centres de collecte de sang pour faire un don en solidarité avec les blessés.

Le mode opératoire de cet attentat abject, régulièrement évoqué par le groupe terroriste Daech, nous rappelle une fois de plus que la lutte contre le terrorisme doit mettre dans ses priorités l’éducation et la prévention des jeunes dont certains sont aujourd’hui transformés en instruments et armes du terrorisme.

Paris, le 15 juillet 2016

Union des Mosquées de France (UMF)

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nice : “Ma mère, c’était la première victime. Elle pratiquait un vrai islam”, témoigne un fils éploré

Lettre ouverte à François Hollande, le Frankenstein de la République