in

Mort du président tunisien Béji Caïd Essebsi

Le cinquième président de la République tunisienne, Béji Caïd Essebsi, est décédé ce jeudi 25 juillet 2019, à l’âge de 92 ans. Le chef de l’Etat avait été hospitalisé mercredi pour un problème de santé consécutif au sérieux malaise qu’il avait eu le mois dernier, selon son fils.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. La mort est une vérité, on meurt tous un jour ou l’autre.
    Essebsi avait dit, dans ses derniers jours :
    Nous n’avons pas de relations avec la religion , ni avec le coran et ses versets.
    Finir sa vie avec cette phrase.
    Peut être dans sa jeunesse, du temps du Bey de Tunis, il pensait le contraire.

  2. Alors, le retour vers Allah est inévitable ou pas?
    Quand ces marionnettes de rois et présidents arabes vont-ils s’en rendre compte?
    ۞ وَعَنَتِ الْوُجُوهُ لِلْحَيِّ الْقَيُّومِ ۖ وَقَدْ خَابَ مَنْ حَمَلَ ظُلْمًا )
    وَعُرِضُوا عَلَىٰ رَبِّكَ صَفًّا لَّقَدْ جِئْتُمُونَا كَمَا خَلَقْنَاكُمْ أَوَّلَ مَرَّةٍ ۚ بَلْ زَعَمْتُمْ أَلَّن نَّجْعَلَ لَكُم مَّوْعِدًا (48) وَوُضِعَ الْكِتَابُ فَتَرَى الْمُجْرِمِينَ مُشْفِقِينَ مِمَّا فِيهِ وَيَقُولُونَ يَا وَيْلَتَنَا مَالِ هَٰذَا الْكِتَابِ لَا يُغَادِرُ صَغِيرَةً وَلَا كَبِيرَةً إِلَّا أَحْصَاهَا ۚ وَوَجَدُوا مَا عَمِلُوا حَاضِرًا ۗ وَلَا يَظْلِمُ رَبُّكَ أَحَدًا (49)
    Au lieu de fuir vers Allah, on le fait vers paris, tel aviv, Washington, …
    On se fabrique sa petite « éternité »
    Qu’Allah nous préserve

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Entre ‘‘euthanasier la tradition musulmane hégémonique’’ et répéter René Guénon, une autre voie est possible

Interview de Béji Caïd Essebsi sur OummaTV en avril 2014