in

Mohamed Salah dans la tourmente, après avoir été fait “citoyen d’honneur” par le président tchétchène

Dans les coulisses du Mondial, il se murmure qu’il aurait été fort mécontent d’avoir servi, à son insu, de faire-valoir à l’omnipotent Ramzan Kadyrov, le président de la république de Tchétchénie, Mohamed Salah, le virtuose des Pharaons, se retrouve depuis vendredi au cœur d’une violente polémique extra-sportive dont il se serait bien passé…

Véritable cadeau empoisonné, la haute distinction que lui a décernée le sulfureux et un tantinet fantasque dirigeant tchétchène sous les crépitements des flashes, au cours d’un banquet organisé à seule fin de policer son image pleine d’aspérités à la face du monde, a mis la star égyptienne du ballon rond en fâcheuse posture.

Elevé au rang de « citoyen d’honneur de la Tchétchénie » par celui-là même qui la dirige d’une main de fer et, pire encore, au mépris des droits de l’homme qu’il est accusé de fouler aux pieds, notamment par Human Rigths Watch, Mohamed Salah a essuyé un feu nourri de critiques sur les réseaux sociaux pour avoir pactisé avec le diable.

Publicité

« Ramzan Kadyrov plastronne sous les projecteurs, il s’est accaparé tous les pouvoirs en Tchétchénie, il a cherché à anéantir toute forme de plaidoyer politique ou de travail sur les droits de l’homme », s’est indignée Racher Denber, la directrice adjointe de Human Rights Watch pour l’Europe et l’Asie centrale, dans les colonnes de The Telegraph.

Profitant de la présence sur ses terres de l’équipe égyptienne de football pendant la Coupe du Monde, la stratégie mise en œuvre par l’autocrate tchétchène pour s’acheter une respectabilité n’a leurré personne sur la cybersphère. Troquant le costume contre un survêtement, l’homme fort de Grozny qui est dans les petits papiers de Poutine, le maître du Kremlin, exultait de joie en paradant dans un stade aux côtés de Mohamed Salah, dont il n’a pas hésité à interrompre la sieste réparatrice en allant le chercher à son hôtel.

Alors que Ramzan Kadyrov, que d’aucuns comparent à un Ubu roi de Tchétchénie, savourait son joli coup de com’ sur Telegram, se réjouissant d’avoir « signé un décret ayant octroyé une insigne distinction à une star du football jouant à Liverpool et dans l’équipe nationale d’Egypte », Mohamed Salah, pour sa part, regrettait amèrement de s’être prêté au jeu malgré lui. Il aurait même sérieusement envisagé de quitter son équipe en signe de sa vive désapprobation, selon une source proche de lui citée par CNN.

Publicité

Mais il n’en a rien été, puisque le roi des Pharaons aura finalement chaussé hier ses crampons pour affronter l’Arabie saoudite dans un ultime match, au cours duquel il s’est illustré par un dernier but, avant de s’incliner devant les Faucons saoudiens.

Cela n’altère en rien le prestige de ce joueur d’exception, devenu une véritable icône en Egypte, qui avait des étoiles dans les yeux à l’évocation du Mondial en Russie, avant de regagner les vestiaires le regard triste, en proie, sans doute, à des sentiments très ambivalents.

Publicité

13 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Bonsoir
    Quand je vois ce qu’elle est devenu Grosny maintenant, je payerai cher pour avoir un président comme Kadyrov ou Poutine en Algérie. Personnellement, je serai fièr de lui serrer la main.
    Vive l’ordre et la justice.
    Cordialement.

  2. Kadyrov a certainement la main lourde comme la totalité des dirigeants de pays et régions appauvries et traversées par des conflits où se mêlent tensions claniques, interventions étrangères, intérêts économiques pétroliers, jeux géo-stratégiques, passé trouble, etc. Mais il a permis de restaurer la paix et d’engager une politique de développement et de reconstruction assez admirable qui explique l’adhésion à son régime d’une grande majorité de Tchétchènes et donc la fin des groupes armés qui se sont retrouvés sans base sociale. Il a aussi fait la promotion d’un islam novateur débarrassé de l’influence wahhabite importée par les groupes armés formés et financés de l’extérieur. Il a pu créer une autonomie nationale et religieuse au sein de la Russie et procéder à des rencontres internationales d’oulémas. Bref, entre Sissi et Kadyrov, le joueur égyptien a penché pour un chef musulman plus indépendant que son propre président même si la Tchétchénie n’a pas le statut officiel indépendant de l’Egypte …paradoxes, paradoxes paradoxes

    • il a trahis l’espoir à la liberté de tout un peuple qui se bat depuis des siècles pour sa libération, s’est alliée à l’Armée russe dans les massacres de civiles Tchétchènes qui ont fait plus de 300 000 morts ….
      Islamiquement, et selon les 4 écoles juridiques, Malikique, Hanafite Chafaite et Hanbalite, il serait considéré comme un apostat (s’allier avec une armée chrétienne dans le massacre d’un peuple musulman ) . Evidamment qu’aucun ouléma ne peut cautionner son régime , il n’a jamais proceder à des “rencontres internationales d’oulémas” , les faux religieux fantoches qui begayent quand on leurs rappellent certaines sourates et obligations du Coran ne pouvant etre considérés comme des oulémas ….

      D’ailleurs, Le Coran , ainsi que la sunna et la position des 4 écoles sont claire sur celui qui combat et participe à des crimes contre les musulmans dans une armée chrétienne

      la majorité des Tchétchènes ne peuvent pas voter, que savez-vous de leurs soutiens ou non ? Pensez-vous que ce peuple a renoncez à sa liberté, pour lequel leurs ancetres se battent depuis des siècles ? Ca serait les insulter non ?

      • Non seulement les chrétiens et les musulmans ont une tradition d’alliance contre un ennemi commun, mais le prophète ( PSSSL) a, dans son pacte avec les moines de Sainte-Catherine, enjoint aux musulmans de protéger les chrétiens et leurs biens jusqu’à la fin des temps. Ici en l’occurrence c’est un chrétien , Poutine qui a protégé les Tchéchènes et les Syriens contre la barbarie sionisto-Wahabite qui n’a aucun lien avec l’Islam . MERCI mille fois à Poutine et à Kadyrov !!

  3. Kadyrov et la marionnette sanguinaire du Kremlin et sans doute un criminel, Sissi est tout aussi sanguinaire et n’hésiterait à massacrer son peuple en cas de révolte et les joueurs de foot dans tout ça sont dépassés…leur seule alternative étant de refuser la sélection possible mais tout à fait risqué.

  4. Kadyrov qui a mis fin à la barbarie takfirie est bien plus respectable que le sioniste Al SISSI . C’est un grand honneur qui est fait à Mohamed Salah .

      • Je l’espère bien ! Ce sont mes frères dans l’Islam et Kadyrov aussi et Mohamed Salah aussi ! En quoi cela vous dérange ? Vous voulez toujours plus de sang et de batailles fomentées par nos ennemis?

        • 300 000 civiles Tchétchènes tués par l’armée Russe et Kadyrov qui a trahis son peuple ….
          Comment vous pouvez encore vous considérez comme musulmane si vous soutenez leurs massacres ? Selon vous, les Tchétchènes n’ont pas le droit à la liberté comme les Palestiniens ?
          C’était des barbares car ils ont tués des soldats Russes qui ont envahis leurs pays ?

          et au nom de quoi, KAdyrov, ne serait pas un traitre, si ce n’est un harki, vu qu’il a trahis l’armée Tchétchène et rejoins les occupants Russes ?

          Cessez d’etre hypocrite avec vous-meme .

          • Yukof le sioniste, la Tchétchénie comme tous les pays musulmans a subi une vague sans précédent d’attaques pour imposer leur idéologie mortifère imposée par les Wahabites. Ce n’est pas moi qui le dit c’est Ben Salmane le propre fils de la dynastie criminelle des Saouds ! Il a déclaré formellement sur une chaîne de télévision américaine que ce sont leurs amis et alliés qui ont demandé à l’Arabie saoudite de financer le terrorisme Daechien . Monsieur Kadyrov a eu l’intelligence d’anticiper cet aveu et a compris que son pays était la proie de criminels de votre genre et les a éradiqués avec l’aide des Russes ( un grand peuple bien plus moral que vous )pour le plus grand bonheur de citoyens innocents. Je suis bien plus musulmane que vous et bien moins hypocrite et si un poste lucratif d’émir takfiri vous a échappé pour vous amuser à couper des têtes je m’en félicite et je félicite Monsieur Kadyrov ! Vous n’aurez pas la peau des Tchétchènes et vous ne saccagerez pas la Tchétchénie comme vous avez saccagé la Syrie à la demande de vos maîtres sionisto-wahabo-américains ! Fin de l’histoire !

    • Oui, après… A voir si Mohamed Salah, le voit de la même manière. Peut être qu’il s’est senti manipulé et son malaise peut se comprendre (d’après l’article)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Tramway de Jérusalem : premier désengagement d’une entreprise française

A la rencontre d’Algériens, fervents supporters de l’équipe du Maroc