in

Michaël Moore: “Nous sommes tous des musulmans”

Michael Moore, le célèbre documentariste engagé a manifesté son dégoût des propos islamophobes du candidat Trump. Avant d’aller faire un sit-in devant la tour du milliardaire, il a réagi sur sa page Facebook par un statut enflammé, se rappelant d’un jour de 1998 où il devait participer à une émission TV à laquelle était également invité Trump.

 La productrice inquiète était venu le voir et lui avait dit que Trump avait peur qu’il ne lui pose des questions ou qu’il lui parle. Moore l’avait rassurée : « Toi et moi avons participé à ce show. Rien de fâcheux ne s’était passé. Je ne t’avais pas arraché la perruque, ni mis de chewing-gum sur ta chaise. Mais je me rappelle que je m’étais dis en me levant de mon siège : quelle mauviette ! Maintenant nous sommes en 2015 et comme pas mal d’autres blancs haineux tu as peur du père fouettard. Ce père fouettard dans vos têtes ce sont les musulmans. Pas les terroristes, TOUS LES MUSULMANS (…) Mais malheureusement pour toi Donald nous ne sommes pas un pays de blancs haineux. Voici une statistique qui devrait te dresser la perruque sur la tête. 80 % de ceux qui vont voter à la présidentielle l’an prochain sont des femmes, des gens de couleur, des jeunes gens entre 18 et 35 ans. C'est-à-dire tout sauf toi. Et ce ne sont certainement pas des gens qui veulent te confier le pays. » (traduction Oumma)

Continuant son statut dans la même veine il ajoute : « J’ai été élevé dans l’idée que nous sommes tous frères et sœurs, en dehors de nos origines couleurs ou croyances. Ce qui veut dire que si tu veux bannir les musulmans tu devras déjà me bannir avant. Moi et tous les autres. Nous sommes tous musulmans. Comme nous sommes tous mexicains, tous catholiques ou juifs, noirs et toutes les nuances de couleurs entre tout ça. (…) Rien de ce que tu diras ne changera ça. Et si tu ne peux pas vivre avec ces règles américaines alors tu as besoin d’aller t’isoler hors du temps dans un des bureaux de tes tours et de bien réfléchir avant d’ouvrir la bouche » (Traduction Oumma)

Pour finir il a ajouté : « Tu n’es pas très solide Donny, et je me rappelle t’avoir découvert sous ton vrai visage il y’a déjà quelques années. Nous sommes tous musulmans. Fais avec. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un ingénieur a été emprisonné pour avoir fabriqué un rayon laser anti-musulmans

Daesh: les recruteurs se servent des “failles intérieures” des ados, explique un psychiatre