in

Marseille 1973: la chasse aux arabes (documentaire)

Marseille 1973: les ratonnades oubliées (Documentaire)

En 1973 à Marseille. Le racisme est dans l'air du temps. Sur les murs de la ville, les slogans «Mort aux Arabes» se multiplient. Le 14 août, Ahcène, dix-huit ans, est tué dans la rue par un homme qui ne le connaissait même pas. Dans les jours qui suivent, les actes de violence vont croissant. Un chauffeur de bus est assassiné, la presse locale souffle sur les braises, les agressions se poursuivent jusqu'au point d'orgue, un attentat perpétré contre le consulat algérien. La bombe tue quatre personnes et en blesse une trentaine d'autres. Le meurtrier d'Ahcène, finalement jugé, ne sera condamné qu'à cinq ans de prison avec sursis. Aucun autre assassinat ne sera élucidé. Morad Aït-Habbouche et Slimane Zheghibour ont mené l'enquête sur cette «ratonnade» oubliée. Des victimes, des policiers et des magistrats narrent ces mois de folie raciste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Londres : un chrétien, pris pour un musulman, débarqué d’un avion après qu’un passager ait lu le mot “prière” sur son téléphone

L’Algérie refuse de considérer le Hezbollah comme «organisation terroriste»