in

Maroc: affrontements entre forces de l’ordre et manifestants à Al-Hoceima.

Ils devaient marcher pour réclamer la libération de 150 personnes arrêtées depuis mai dans la région du Rif au Maroc. Mais, interdite, la marche pacifique au départ, a dégénéré en affrontements entre forces de l’ordre et manifestants à Al-Hoceima. La police est immédiatement intervenue juste après le début du rassemblement vers 17h dans plusieurs points de la ville.

9 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Tous les marocains vont débarquer pour hurler que le site Oumma.com est pro Algérien, que dans leur pays, véritable paradis sur terre, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes et que tout ceux qui prétendent le contraire sont des menteurs, des algériens qui vouent une haine sans nom aux marocains…

    • Alors que la situation économique est des plus catastrophique à travers tout le royaume Se pose la question Pourquoi seule la population de” ElHoceima” se révolte ??
      Samira Aucun Algérien n’a de haine pour le peuple marocain frère la dessus aucun doute Si des problèmes politiques existent entre les gouvernements les peuples ont su “Raison garder” Que des excités de part et d’autres hurlent c’est normal ils subissent la propagande des régimes sans réfléchir Preuve en est que dans tout l’Ouest Algérien les marocains qui ont réussi à rentrer en Algérie travaillent normalement chez des patrons algériens

  2. Alors que la situation économique est des plus catastrophique à travers tout le royaume Se pose la question Pourquoi seule la population de” ElHociema” se révolte ??

  3. Vous faites le jeu des taupes passéistes du Makhzen infiltrés sur les forums (les seuls à faire le lien entre l’Algérie et le Rif), mêmes nos politiques (les sérieux) PJD, partie du tracteur ne font aucun lien avec l’Algérie.

    Si on peut reprocher plein de choses aux algériens, leur attitude dans les provinces du Sud (sahara) par exemple, Le problème Rif est strictement Marocain, les marocains plus éduqués que par le passé revendiquent des Droits qui sont bafoués au jour le jour (comme en Algérie d’ailleurs), les Rifis se bougent plus que les autres parce qu’historiquement ils ont été mal traités, et c’est peu dire, par le Makhzen depuis quasiment 100 ans, que c’est une région ou le Droit est encore plus bafoué qu’ailleurs et qu’il n’y a aucune perspective d’évolution positive à moyen terme sur le plan des conditions de vie.
    Accessoirement, il y a aussi un peu plus de libertés pour la société civile et s’est plutôt bon signe (beaucoup reste à faire) que sous Hassan II qui aurait envoyé les chars et les hélico pour régler le problème comme cela a été fait en 1984 en les insultant lors d’un discours royal en prime (el houbach).
    Les gens osent manifester et ils ont raison, ils risquent gros mais moins qu’avant.
    Je tire mon chapeau au Rifi et au Hirak et j’espère que ça restera pacifique, Gandhi est un exemple à suivre selon moi même si la violence peut parfois être tentante, elle ne résout pas ou peu les problèmes.
    D’ailleurs l’Etat Marocain ne s’y trompe pas et fait preuve d’intelligene dans la gestion de la crise (que l’on aime ou qu’on le déteste), Objectivement, la violence est utilisée avec modération , il n’y a pas encore eu de morts (Merci mon DIeu), les politiques reconnaissent que l’Etat a été défaillant dans le Rif…
    J’espère que tout va bien se finir et que l’Etat Marocain va prendre acte que la corruption, les passes droits, l’incurie de la justice et d’autres administrations, l’incompétence notoire de certains responsables locaux ne fera que disloquer une société marocaine plutôt stable mais encore très fragile.
    Un français – marocain.
    Bel Eté aux cousins algériens, rapprochons nous et ne laissons pas certains médias et certains politiques nous dresser les uns contre les autres juste pour détourner l’attention. Chorba et Harira sont constitués à 90% des mêmes ingrédients.

  4. Je suis outrée par ce commentaire…
    Vous déplacez le problème. Le problème est la pauvreté extrême de beaucoup de Marocains.
    Je suis partie une semaine au Maroc, il y a 10 ans….
    Au retour, j’ai pleuré une semaine…
    Prostitution, pédophilie, vieillards qui travaillent encore…

    Alors ne reportez pas votre haine sur les Algériens!!!
    MAIS SUR LE ROI DU MAROC!!!!
    Vous qui êtes Marocaine : visionnez le film MUCH LOVED

    Nadia l’Algérienne

  5. Alors que la mosquée de AL AQSA (3ème lieu saint de l’ISLAM) est accaparée par les sionistes ennemis de Allah swt; voici quelques excités dans ce forum (qui n’ont rien d’autres à faire) viennent crachés leurs venins sur le soi-disant Makhzen. Je rappelle que le Makhzen ne tue pas les enfants du peuple marocain dans les manifestations (preuve d’une certaine démocratie marocaine), alors que la mafia militaire algérienne (qui a créée le FIS) a tué plus de 200.000 civils algériens. Ca devrait calmer certains, j’espère de manière définitive.
    La bataille du pouvoir a commencé en Algérie, préoccupez-vous de votre sort au lieu de vous préoccuper de celui des autres.

  6. Le Makhzen ne sait pas tendre l’oreille aux revendications légitimes et cohérentes de nos frères et soeurs Rifains.

    Agissez au lieu de faire perdre du temps avant que cela ne prenne des disproportions plus graves au pays.

    Pourquoi ne pas avoir le courage de se remettre en question parfois dans le but de trouver des solutions pour vivre en bonne harmonie entre-nous?

    Pourquoi toujours vouloir écraser son prochain pour mieux s’affirmer?

    Jusqu’à quand supporter la “hogra” et le silence?

    Nos présidents, nos rois ainsi que nos dictateurs auraient-ils la prétention de vivre éternellement et de ne pas répondre un jour de leur actes?

    Certains n’ont visiblement pas encore compris qu’Allah tout puissant n’a point d’égal et que personne ne pourra esquiver son jugement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une ancienne réfugiée musulmane de Bosnie consacrée Miss Australie

Israël et l’Arabie saoudite négocieraient l’établissement de relations commerciales