in

L’islamo-guignol Chalghoumi en tournée en Israël

A peine a-t-il eu le temps de digérer le dîner du CRIF à Marseille, que l’imam surbooké de Drancy doit reprendre son baluchon pour s'envoler vers  Israël, plus précisément à Tel Aviv, lieu de son prochain spectacle d'islamo-guignol.

Hassan Chalghoumi, l’unique, l’inénarrable, que le monde entier nous envie,  se produira au Forum "démocratie et religion ", du  5 au 7 juin 2012, aux cotés d'une cohorte de joyeux drilles islamophobes  que l’on ne présente plus : Alain Finkielkraut, Caroline Fourest ou encore Élisabeth Lévy, entre autres…

Son accent blédard à couper non pas au couteau,  mais à la hache, qui s’harmonise parfaitement avec son  air falot,  le tout enrobé dans un accoutrement semblable à l'acteur Fernandel, dans le rôle d’Ali Baba, le prédisposaient davantage à participer au Festival du rire de Marrakech qui  se déroulera à la même période,  qu'à  ce colloque international  sur la terre promise, où son burlesque de situation assurera certainement l'intermède comique.

Nul ne peut croire en effet qu'il a été invité pour sa "science", dont on cherche en vain l’étincelle… De là à déduire que les motivations des organisateurs sont  ailleurs, il n’y a qu’un pas à franchir. 

Ces colloques, souvent ennuyeux, seront  en effet égayés par la présence de ce comique troupier de mosquée, synonyme  de fous rires garantis.  Nous aurons également une pensée compassionnelle pour l’interprète qui aura la lourde tâche de traduire la profondeur de la pensée de Chalghoumi, du français vers l'hébreu. Dans sa bouche, la langue de Molière n’est plus qu’un  charabia chalghounesque,  rendu encore plus incompréhensible par une élocution digne d'un sketch couscous-merguez. 

Mais comment donc l’interprète du colloque, qui s’apprête à découvrir ce que la France fait de mieux en matière d'imam pittoresque, pourrait traduire sa réplique culte, immortalisée par LCI, voir vidéo ci-dessous : "Voilà je souhaite vraiment que exercer l'islam de France, que la réalité de notre avenir yora un honneur". Décidément, le ridicule ne tue pas, mais il sert les intérêts de certains qui n'en espéraient pas tant…

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une touriste ukrainienne, bouleversée par l’adhan, s’est convertie

Finis “les mariages bruyants et exotiques” à Nice !