in

L’hommage de Poutine à son armée et aux « vrais défenseurs de la patrie »

(Photo by Sergei GUNEYEV / SPUTNIK / AFP)

Alors que les conjectures sont allées bon train, dans les médias mainstream, sur le réveil groggy de Vladimir Poutine au lendemain de la rébellion du groupe paramilitaire Wagner, le maître du Kremlin est apparu droit dans ses bottes, ce mardi 27 juin, à la tribune où il a rendu un vibrant hommage à son armée. (vidéo ci-dessous)

Le président russe a, en effet, salué les « vrais défenseurs de la patrie », ceux qui l’ont préservée du chaos en empêchant une « guerre civile ».

Publicité
Publicité
Publicité

Si l’onde de choc de la révolte conduite par les hommes du milliardaire Evguéni Prigojine reste à mesurer, le Kremlin a d’ores et déjà vigoureusement réfuté ce que d’aucuns, en France notamment, rêvaient de voir en direct : l’affaiblissement, voire la défaite de Poutine, l’empêcheur d’Otaniser en rond toute l’Europe jusqu’à ses confins illimités, au sortir d’une crise qui fut la plus grave de son long règne.

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le rapporteur public du Conseil d’État favorable au hijab dans les compétitions de football

Hajj 2023 : des pèlerins par milliers prient sur le Mont Arafat sous une chaleur accablante