,

Les USA ne « protégeront pas les colonies israéliennes contre le boycott »

Alors qu'en France, les inconditionnels d'Israël tentent de criminaliser le boycott des produits israéliens liés à l'occupation des territoires palestiniens, le  gouvernement américain a clairement affirmé qu'il ne  protégera  pas "les colonies israéliennes contre le boycott". 
 
 "Le Département d’État américain a, hier mardi, a saboté les efforts menés par Israël pour pousser l’administration Obama à considérer le boycott des colonies comme identique au boycott d’Israël proprement dit. Ce faisant, il a encore donné au gouvernement israélien et au lobby pro-israélien une douloureuse leçon sur les pièges rencontrés quand on fait le malin et qu’on a les yeux plus gros que le ventre." écrit Chemi Shaley dans le quotidien israélien Haaretz ( article traduit en Français par le site Euro-Palestine).
 
Une déclaration spéciale faite mardi après-midi par le service de presse du Département d’État, a bien fait comprendre que, si l’administration « s’oppose vivement » à tout boycott, tout désinvestissement ou toute sanction contre l’état d’Israël, il n’accorde pas la même protection aux « territoires contrôlés par Israël ». Au lieu d’amoindrir les efforts de boycott des colonies juives dans les territoires occupés, comme les supporters d’Israël le prévoyaient, le Département d’État rend ceux-ci – chose inouïe – légitimes. (…) le Département d’État tient à préciser que cette loi ne changera pas la politique des États-Unis en ce qui concerne les colonies : « Le gouvernement des États-Unis n’a jamais justifié ou soutenu les colonies israéliennes ou toute activité associée à celles-ci, et, par extension, ne mène pas de politique ni d’activités qui pourraient les légitimer », a-t-on affirmé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *