in

Les musulmans ont-il avalé des hamburgers non halal ?

Les musulmans ont-il avalé des hamburgers non halal ? C’est la question indigeste que peuvent se poser l’estomac vide en cette période de jeûne les clients assidus de Quick.

En juin dernier, le groupe Casino avait décidé de suspendre toutes affaires cessantes la collaboration commerciale avec l’industriel Socopa du groupe Bigard ( fournisseur entre autres d’Auchan, Métro, Carrefour) pour des raisons de non respect du cahier des charges relatif à la qualité halal de ses produits, des traces résiduelles de porc ayant été potentiellement découvertes sur la chaîne de fabrication globale, et ce de manière substantielle.

Face au scandale du Halal qui n’en finit pas d’éclabousser quelques acteurs majeurs de ce marché, Quick qui était également fourni, par Socopa a décidé de lancer un audit. Une information confirmée par Le Progrès de Lyon : “La chaîne de restauration rapide Quick lance en septembre un audit sur ses viandes halal. La société Socopa, qui fournit notamment en viandes le Quick halal de Villeurbanne, ne respecterait pas les règles imposées par la certification islamique.”

Les soupçons de Quick quant à la licéité de ses steaks démontrent l’ampleur du scandale du marché de la viande Halal. Et dans le style “c’est pas moi, c’est l’autre !” Quick a déjà ouvert son parapluie « C’est la mosquée d’Evry qui nous a conseillé Socopa mais, comme la mosquée et l’entreprise sont mises en cause dans une autre affaire, nous allons procéder à un contrôle externe d’ici au mois de septembre. Nous verrons alors si nous changeons de fournisseur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le JT de France 2 revient sur le scandale du Halal

Des élus de la diversité contre la démolition d’une mosquée