in

Les médecins libyens ne peuvent plus soigner leurs patients

L’hôpital public de Tripoli est en situation d’urgence extrême. La guerre a précipité le départ de nombreux médecins à l’étrangers et le manque de moyens et d’effectifs empêche le personnel sur place de soigner les patients.

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Quand les laches et les opportunistes quittent le navire, les passagers coulent avec le navire !
    Et ça, ce n’ est pas la faute de l’ occident !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Association Ensemble Contre l’Oubli: Opération “GRAND FROID”

Qu’est-ce que l’homme dans le Coran ?