in

Les manifestants affluent à Alger malgré les nombreuses arrestations

Un millier de manifestants se sont rassemblés hier, vendredi 31 mai, près de la Grande Poste, monument emblématique du cœur d’Alger devenu le point de ralliement des grandes manifestations hebdomadaires, depuis le premier vendredi de contestation, le 22 février. Ils ont scandé leur refus du dialogue proposé par le chef de l’état-major de l’armée.

Publicité

Royaume-Uni : deux fidèles fauchés par une voiture, au sortir de la prière de Tarawih

Pratique et spiritualité (2/2)