in

L’enfant Jina: la prochaine menace pour Israël

La seconde chaîne hébreu a rapporté qu’un rapport confidentiel au ministère des Affaires stratégiques a parlé d’une jeune fille palestinienne de Nabi Saleh, qui étudie dans l’une des écoles de Ramallah, et l’a décrite comme une prochaine menace pour la sécurité d’Israël, en soulignant que cet enfant sera « la prochaine Ahed al-Tamimi. »

Le rapport indique que la jeune fille, Jina Jihad (11 ans) parle anglais et a une apparence américano-européenne. Depuis quatre ans, elle documente sa résistance à l’occupation.

Elle est la fille unique d’une mère seule. Elle se décrit elle-même comme étant la plus jeune journaliste au monde, et cela est vrai. Si l’on tient compte du fait qu’elle a documenté il y a quatre ans, des films et des photos de sa présence près des affrontements entre les forces palestiniennes et les soldats israéliens.

Le rapport a souligné que son domicile se trouve dans la première ligne de l’arène de confrontation en Cisjordanie et n’a donc pas besoin de faire des efforts pour documenter les confrontations.

Ses reportages sont enregistrés en langue anglaise et, chaque semaine, elle partage sur le site « Agora » des films qui sont regardés par environ un quart de million de personnes.

Le rapport a souligné que ces choses font d’elle une héroïne locale. C’est elle qui avait publié la photo de Fares Udeh faisant face à un char israélien, faisant de lui un héros local, ainsi que le garçon Fawzi Geneidi d’Hébron, qui avait été pris en photo alors qu’il était entouré de 25 soldats israéliens avant son arrestation, et a été reçu par le président turc Recep Tayyip Erdogan récemment.

Source: French Palinfo

2 commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Tunisie promeut des muezzins et récitateurs du Coran, formés à l’école tunisienne

Qu’est-ce la  kinésithérapie respiratoire?