in

Législatives françaises : le premier tour laisse un paysage politique en ruines

Le résultat de la droite au premier tour des législatives est nettement inférieur ce qu’elle ambitionnait : avec environ 20 % des suffrages, Les Républicains, alliés à l’UDI, restent le deuxième groupe à l’assemblée, mais ne conserveraient qu’environ 130 sièges

Marine Le Pen est qualifiée pour le deuxième tour, mais avec 14 % de voix, le Front national recule de sept points par rapport à son score du premier tour de la présidentielle.

Le Parti socialiste s’effondre à environ à 10 % et son chef, Jean-Christophe Cambadélis, est battu dès le premier tour à Paris face à Mounir Mahjoubi, le benjamin du gouvernement Macron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Législatives 2017 : L’UDMF affirme sa présence dans le paysage politique

Ophélie Winter a « testé le ramadan »: « une expérience fabuleuse »