in ,

Le siège de la Mecque en 1979: une centaine d’hommes lourdement armés prend possession de la Grande Mosquée

Il y a 40 ans, le 20 novembre 1979 à l’aube, un commando de plusieurs centaines d’hommes lourdement armés, accompagnés de femmes et d’enfants, prend possession de la Grande Mosquée de La Mecque et transforme le sanctuaire le plus sacré de l’islam en une forteresse. À sa tête, un Saoudien, Juhayman al-Otaibi, prédicateur issu d’une tribu bédouine marginalisée, qui exige l’abdication de la famille royale, l’expulsion de tous les étrangers impies et le retour du pays à un islam pur. Des milliers de pèlerins prennent la fuite, mais plusieurs centaines d’autres sont piégés à l’intérieur, durant un siège qui va durer quinze jours. La famille régnante commence par imposer un secret absolu puis, la situation s’éternisant, en appelle à ses alliés occidentaux.

Publicité

13 commentaires

Laissez un commentaire
    • Mon pauvre diable les Francais n’ont pas contribué à libérer les lieux saints mais ont contribué à protéger leurs intérêts économiques qui malheureusement ne profitent ni à la population francaise ni à la population saoudienne mais à la mafia dangereuse qui nous dirige et aux pires des sionistes wahhabites qui occupent la Mecque et l’Arabie saoudites….

  1. issu d’une tribu bédouine marginalisée, vous dites. Il n y a pas une tribu marginalisée et minoritaire plus que la famille Al Saoud en Arabie.

    La France de Giscard d’Estaing a hébergé l’imposteur Khomeini en 78, sauver le pouvoir de la famille Al Saoud en 79. Les deux monstres du moyen orient.
    Sans parler après de la France de Mitterrand en Algérie des années 90.

    Il y a un problème, un grand problème avec la France officielle.

    Quand je pense que cette France officielle reste la première nation qui a utilisé les armes chimiques en 1852, ces armes chimiques ont anéanti toute une ville en Algérie, la ville de Laghout.
    Cette année 1852 était appelée l’année des chevaux.

    A un certain moment, il faut arrêter.

    • Merci de nous rappeler que les représentants de l’islam politique sont tous des tyrans ! Je remarque qu’une fois de plus vous êtes les victimes de vous mêmes… Et c’est pas la reconnaissance qui vous étouffe ! Si vous n’êtes pas capables de comprendre, je vous rassure, nous, nous avons parfaitement compris…

      • Je vous ai répondu, mon message a disparu.

        Loin de moi être victime, quand j’ai mal je lève la tète au ciel.

        Peut importe qui a tort et qui a raison, une chose est certaine , la haine n’est pas en moi.

        Islam politique, vous dites, une femme qui mi son voile pour chercher son enfant à l’école, vous appelez ça politique. Qui est bon pour la psi ?

        Du temps de l’islam, les chrétiens avaient leur tribunaux leur clergé leur vie privée, leur intérêt matériel et leur vie scientifique. Personne au monde ne peut dire le contraire.

        Vous avez un résonnement binaire, moi ou lui.

        Quand la chrétienté reconnaîtra le libre culte, informer moi pour changer d’avis, parce qu’un homme qui ne change pas d’avis, cela n”existe pas.

    • Pauvre diable et ignorant comment osez vous parler de tyran concernant le Grand Khomeini l’homme de paix qui n’a attaqué ou envahit aucun pays. contrairement aux Saoud qui font partie de la création du Wahabisme pour détruire l’Islam, qui ont participé à l’occupation de la Palestine, de la destruction de l’Iraq de la Syrie du Liban et du Yemen et qui entretiennent les groupes terroristes envoyés dans les pays cités précédemment. Aujourd’hui ces Saoudssionistes veulent créer le chaos avec l’aide de leurs maîtres IsraHELL et les Etats Unis en Iran en infiltrants des manifestations pacifiques qui deviennent des émeutes où des hommes armés tirent sur les manifestants et les forces de l’ordre dans le but de déclencher la guerre civile. Qui subit des sanctions économiques illégales imposées par les Etats Unis sous la pression sioniste israHELLiene, c’est L’Iran…… alors avant de nous soumettre ton analyse à la sauce BHL et Zemmour je te conseille de prendre un billet d’avion et mettre tes pieds sur le sol Iranien pour ouvrir ton esprit et le nettoyer des éléments toxiques qui l’ont affecté…

      • Je ne suis pas sioniste pour être BHL.
        Je ne suis pas raciste pour être Zemmour.
        Je ne suis pas arrogant pour être un diable.

        Si Khomeini avait nommé sa religion autre que l’islam, je l’aurais respecté, l’Iran est un beau pays.
        La liberté du culte est une chose, l’atteinte au culte des autres est une autre chose.

        Khomeini est une création Britannique, que les Français ont beaucoup apprécié.

        Les sionistes ont un seul ami dans la région, le clergé de Téhéran.
        Les sionistes ont un seul serviteur dans la région, la famille Al Saoud.

        • waterwater : Ça part dans tous les sens, il faudrait pouvoir savoir, ce qu’ est réellement ce qu’ est l’ islam, comment un européen non musulman , pourrait comprendre quelque chose, sur un truc, que même les musulmans ne comprennent pas, puisque qu’il n’ arrivent pas a ce mettre d’accord sur ce qu’est leur religion !

          • Cheyenne 12,
            Le prophète est venu pour dire : Allah unique sans intermédiaire.
            Toute croyance qui sort de cette phrase est tout sauf islam.

            A vous de juger le temple du feu et son culte des morts.

          • dubitatif,

            Encore une fois, quand on ignore l’arabe, on l’apprend.

            Chiite au sens de la langue arabe n’a jamais été une religion.
            Chiite en arabe veut dire partisan politique.
            Tout a commencé par prendre position politique, la religion n’a jamais été le problème.

            La doctrine du temple du feu a fait du la position politique, une religion.

            Le front national est une religion, la gauche une autre religion et les centristes une troisième religion. Il y a combien de religion en France.

          • @waterwater :
            Si Khomeini avait nommé sa religion autre que l’islam, je l’aurais respecté — c’est en réponse à cette assertion que je disait que Khomeini n’avait rien inventer, ni nommer. Ce n’est pas lui le responsable.
            De plus je ne vous rejoint pas sur l’amalgame entre partie politique et religion. Les premier ne demande pas à croire en un dogme, mais veulent influencer la société selon leur principes. Les second veulent donner un sens, ou expliquer pourquoi nous somme là. Même s’il y a des point commun à ces deux institutions, le but recherché reste assez différent.
            cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Whatsapp bloque les comptes des journalistes palestiniens

New York : le meurtre d’une jeune avocate musulmane engagée suscite une immense émotion