,

Le prince Charles a tenté d’apprendre l’arabe

Au cours d'une réception organisée en son honneur à Doha, le prince Charles a révélé qu'il a tenté d'apprendre l'arabe mais sans succès. "Les cours entraient par une oreille et sortaient par  l'autre" est l'expression utilisée par le fils aîné de la reine Élisabeth II du Royaume-Uni, suite à une question posée  sur sa connaissance de cette langue par Abdullah Bin Hamad Al-Attiyah, ministre de l’Énergie du Qatar.

Lors de cette soirée mondaine qui a regroupé l'élite qatarienne ayant étudié dans les universités britanniques, un collaborateur du prince Charles en a profité pour préciser que ce dernier a bénéficié de cours privés d'arabe durant six mois. Partisan du dialogue entre les religions, le prince Charles aurait souhaité lire le Coran  dans sa version originale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *