in

Le président Recep Tayyip Erdogan inaugure la réouverture de “l’église de fer” d’Istanbul

Vieille de 120 ans et après des travaux de rénovation longs de sept ans, entièrement financés par la Turquie à hauteur de 4 millions d’euros, l’église bulgare Saint-Stéphane peut à nouveau se dresser fièrement à Istanbul, sur la rive de Balat, pour la plus grande satisfaction du grand architecte de sa renaissance, le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Dimanche 7 janvier, jour du Noël orthodoxe, au cours d’une cérémonie d’inauguration solennelle en présence du Premier ministre bulgare, Boïko Borissov, et du Premier ministre turc, Binali Yildirim, l’homme fort d’Ankara s’est félicité que la belle rénovation de « l’église de fer » et sa réouverture constituent le symbole fort de la coexistence harmonieuse des cultes qui règne dans son pays.

A travers cette grande réalisation, le président Erdogan entend adresser un message important à la communauté internationale, s’imposant comme un protecteur du patrimoine religieux et des droits des minorités sur le territoire national, n’en déplaise à ses farouches détracteurs qui refusent obstinément que l’Union européenne s’étende jusqu’au Bosphore.

Profitant de l’occasion pour rappeler que la Turquie a restauré des dizaines de lieux de culte chrétiens et juifs durant ces dernières années et que des centaines de propriétés ont été restituées par l’Etat aux minorités religieuses, il a déclaré : « La Turquie a contribué à la restauration de plus de 5 mille vestiges archéologiques au cours des 15 dernières années, tant en Turquie, que dans les Balkans, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, Asie du Sud, Europe centrale et orientale et en Asie ».

« Nous croyons qu’il est de la responsabilité des Etats d’assurer la liberté de croyance des personnes de toute religion ou ethnie », a insisté le président turc, tout en se réjouissant que pas moins de 14 églises et une synagogue aient été réhabilitées récemment.

« Les quelques périodes sombres turco-bulgares limitées dans l’histoire ne doivent pas éclipser les longues périodes de coexistence », a-t-il appelé de ses vœux, ajoutant : « En prenant l’Eglise de Fer pour exemple, nous pouvons entreprendre un effort commun pour préserver notre patrimoine culturel ».

Un effort que la Bulgarie doit aussi consentir à faire de son côté, en s’attelant à valoriser la richesse du patrimoine islamique sur ses terres, comme n’a pas manqué de le faire observer Recep Tayyip Erdogan. Il a exhorté les autorités bulgares à aller au chevet des mosquées, sanctuaires, ponts et autres bâtiments construits à l’époque ottomane, animées par le même désir de redonner de leur lustre à ces édifices musulmans que les autorités turques à l’égard d’édifices chrétiens.

25 commentaires

Laissez un commentaire
  1. C’est de l’hypocrisie pure et simple, il se veut avocat de la laïcité et de la fraternité inter-religieuse, mais ses disciples sont les premiers à vouloir convertir à tout prix en mosquées toutes les églises, monastères et autres lieux de cultes symboliques désertés par d’innombrables générations sacrifiées d’arméniens, de syriaques, de grecs pontiques,…
    Oumma.com, au lieu de valoriser de véritables “démons” qui ne font qu’alimenter l’islamophobie, montrer ceux qui défendent réellement le savoir-vivre laïque ! Toutes ces personnes, notamment en Turquie, qui tentent de sauver ces reliques de la “vraie” Anatolie en faisant pression auprès des instances judiciaires afin de les convertir au minimum en musées. Il y a beaucoup d’autres exemples d’individus qui par leur action “redorent” l’Islam, au contraire de la clique que l’on nous montre habituellement, et qui, on le sait tous, sont au fond de véritables “islamistes” qui donnent impression de sortir du fond du Pays Pachtoune !
    Un peu hors-sujet, je souhaiterais rappeler à certains musulmans qui souhaitent à tout prix reprendre les clés de la “Mosquée” de Cordoue, que cette “Mosquée” n’a pas été convertie par les chrétiens en Cathédrale, c’est Al Andalus qui a détruit une église Wisigothe et y a bâti une grande mosquée, où malgré les tentatives espagnoles de camouflages d’éléments islamiques, les éléments islamiques eux-mêmes sont compromettants.
    Plus que le sujet précédent, un autre et encore plus sanglant, celui des Rohingyas, qui comme on le sait tous, sont massacrés par les autorités birmanes. Je souhaiterais signaler à certains qu’au lieu d’imiter la mascarade de certains hypocrites incrédules qui vivent au rythme des réseaux sociaux, que oui ! Les musulmans aussi, les pauvres petits musulmans aussi, sont tués pour leur foi ! Allez reprendre leur histoire (moi, je suis au courant de leurs martyrs depuis plus de 10 ans !), quand ils souffraient au plus profond de la souffrance, personne mais personne (musulmans compris et surtout eux), n’a tenté de les aider, mais quand comme de par hasard, après la vague d’attentats islamistes en Europe qui réveille les soupçons des nations sur la bienveillance de l’Islam, des personnes osent enfin parler d’eux, et que certains les “utilisent” (pour être franc) pour supporter une “victimisation” de l’Islam et tenté de la “purger” des reproches que certains osent lui faire. Il faut savoir sur leur cas que même le Bangladesh, pays de la “Oumma”, avait un temps fermé ses frontières birmanes (et même tenté d’y ériger un mur) afin de ne pas accueillir ces pauvres humains innocents et musulmans ! À quel point leur sort était différent à une époque, avant que nous même, Occidentaux, trouvions et utilisions ce peuple opprimé afin d’écarter de notre propre conscience des problèmes importants et urgents qui ne nécessitent qu’une simple réflexion sur nous même et de développer dans le dialogue, car au fond, nous préférons tous vivre dans l’ignorance et dans l’évitement de ces sujets sanglants mais nécessaires pour un avenir meilleur !

  2. Sérieux, on est en cours d’Histoire ou quoi ? Erdogan, en plus, à demande plusieurs fois pardon à tous les victimes arméniens et chrétiens de 1915. Que voulez-vous encore ?

    Il est l’un des seuls présidents de Turquie qui a été aussi tolérant envers ses minorités [dont les Kurdes, auxquels il a accordé de nombreux droits qui n’existait pas jusqu’à maintenant …].

    Et s’il-vous-plaît, arrêtez de dire qu’on accuse les Juifs, déjà, il faut savoir que Juif et Sioniste n’avait rien avoir [du moins au départ], car la Majorité des Juifs étaient au départ contre cette idée. Mais à cause des pogroms à partir de la fin du XIX e siècle à l’Est de l’Europe, est née cette idéologie, qui a profité de la situation pour se diffuser … Seul bémole, de nombreux Juifs vivaient dans l’Empire Ottoman [notamment en Thrace, à Salonique et Constantinople], et étaient heureux, puisqu’il y avait la tolérance … Or, le Sionisme veut rassembler les Juifs en Palestine, région qui était contrôlé à l’époque par l’Empire Ottoman. Problématique, non ?

    Mais ce qu’il faut en retenir, c’est que Sionisme et Juif n’avait rien avoir au départ du moins, car beaucoup de Juifs savaient que l’une leurs Interdictions étaient de tuer, or le Sionisme va dans le même sens que forcer à migrer les Arabes de Palestine, ou de les massacrer même, pour les plus extrêmistes …

    Donc, on ne parle pas de Juifs, on parle de Sionisme ici !
    Un peuple de 12 Millions de Juifs ne peut nous faire de mal, sauf s’il y a derrière lui un Occident qui confond Juif et Sionisme !

    Et sinon, c’est du Hors-Sujet, on parle de Tolérance en Turquie, et on en est arrivé au Sionisme …

    • Musak
      Bienvenu sur Oumma.com! Hé oui, la majorité des débats sont détournés par une poignée d’incultes qui infligent à tous les leurs limites intellectuelles, leur pensées obsessives, voire leur haine de l’islam (à savoir sa méconnaissance totale), sans parler de quelques cas pathologiques.

      Vous avez mis le doigt sur un des problème récurrents: le hors-sujet permanent, notamment par défaut de raisonnement, de savoir de lire tout simplement. On parle ici de la tradition de tolérance avec le christianisme en Turquie, et certains ignares et esprits faibles s’égarent sur les “néocons”, les “sionistes”, la “situation en Libye”, “l’empire ottoman”, “la mosquée de Mossoul”… Le grand n’importe-quoi quotidien

  3. je m’en fiche de ce qui s’est passé avant ; tous les peuples ont commis des horreurs et fait aussi des choses positives ; je ne suis pas une fan d’Erdogan mais la il fait quelque chose de bien et c’est tout à son honneur ;

  4. le 2 juillet 1914 traité d’alliance militaire avec l’Allemagne contre la Russie.
    http://journals.openedition.org/cdlm/5425

    Les turques voulaient récupérer le Caucase –
    //Une seule région était étrangère au monde musulman, c’était l’Arménie qui était chrétienne. Une partie des Jeunes Turcs estimait au surplus que pour compenser la perte ­irrémédiable des Balkans, il fallait réunir à la Turquie les populations turques qui se trouvaient dans le Caucase russe ou en Asie centrale également russe. //

    arrêter d’accuser les juifs à chaque fois que vous êtes dans la mouise, c’est vexant à la fin, comment un peuple de 12 millions d’âmes peut vous faire tant de mal? vous vous imaginez que les Juifs vous sont supérieurs ou quoi?

  5. Je croyais qu’il était communément admis que c’était Daesh qui avait détruit cette mosquée. si vous avez des sources d’informations, autre que Amaq, faites moi les connaître!

    • Comme vous dites c’est communément admis surtout quand on fait la guerre à des terroristes et que tout est permis quitte à les faire accuser des crimes que l’on commet
      Cette “libération” de MOSSOUL avec des cadavres décomposés dans les rues depuis des mois est un vrai SCANDALE et un CRIME CONTRE L’HUMANITE c’est la première fois qu’une ville de DEUX MILLIONS D’HABITANTS est complètement détruite au nom de la lutte contre le terrorisme !!!

  6. Erdogan est devenu tellement tolérant qu’il pourrait libérer ses milliers d’opposants mis en prison, accorder l’autonomie aux Kurdes et reconnaître enfin le génocide des Arméniens en 1915/1916.

    • Opportuniste ! Les gens comme vous se sont servis à l’époque du modèle turc de démocratie islamique pour bombarder la libye assassiner son dirigeant et créer tous les drames survenus en libye depuis MASSACRE DE CHRETIENS NOYADE EN MEDITERRANEE ESCLAVAGE … Vous n’avez compris que ce sont VOS CRIMES comme en 1914 et 1915 contre l’empire ottoman qui créent les génocides !!!

    • Machallah wal hamdoulillah,puisse la paix habiter les coeurs et que la justice soit indépendante et que le politique ne gouverne et ne manipule plus jamais la religion musulmane.Je me méfierai toujours des manoeuvriers

  7. La tolérance. En fait en politique tout est calcul.

    Qu’en est-il du génocide de 1200.000 à 1500.000 Arméniens et chrétiens assyriens en 1915/1916 ? Le premier génocide du 20e siècle.

    La Turquie a lancé alors une épuration ethnique en expulsant les grecs après avoir massacré les chrétiens.

    Il ne reste plus que les Kurdes…

    Et la censure d’oumma.com.

    • Il faut replacer ce génocide dans son contexte La Russie la France et l’Angleterre 3 pays chrétiens déclare la guerre à l’empire ottoman musulman Les turcs sont écrasés et massacrés et en représailles ils accusent les chrétiens les arméniens de complicité avec l’ennemi A noter que sont les kurdes grands amis aujourd’hui par opportunité des chrétiens d’orient qui vont servir de bras armé à ce massacre ! L’histoire est beaucoup plus compliquée et nuancée que la propagande NEOCON et SIONISTE veut bien nous le laisser penser !!!

      • Fraid, vous réécrivez l’Histoire à votre façon! Durant la Première Guerre mondiale, Russie France et Grande Bretagne sont alliés et affrontent sur différents fronts l’Allemagne L’ Autriche-Hongrie ( pays chrétiens) qui sont alliés à l’Empire Ottoman. Vous faites d’ailleurs injure aux Turcs en disant qu’ils sont massacrés par les britanniques et les français alors qu’ ils les ont repoussés magistralement à Galipoli en 1915. Par contre je suis tout à fait d’accord avec vous concernant le rôle des Kurdes dans les massacres arméniens.

        • Quand je dis massacrés je ne tiens pas seulement compte de la guerre car c’est vrai que les turcs vont opposer une résistance farouche au début mais je tiens compte aussi de la famine due au blocus imposée par les alliés et qui va décimer 1 million de personnes (pas seulement musulmanes d’ailleurs ) dans leur empire Tout ça crée des haines Quant au fait que les alliés faisaient aussi la guerre à d’autres chrétiens ça n’empêche que les turcs ont appelé au jihad contre les puissances chrétiennes qui les ont agressés d’où ensuite malheureusement leur vengeance contre les chrétiens d’orient c’est à peu près le même scénario qui s’est passé à partir de 1991 en irak et la disparition des chrétiens d’irak !!!

          • Dans les années 1880, le “Sultan rouge” fait massacrer dans les 300.000 Arméniens qui manifestaient un peu trop de désir d’indépendance.
            Les “puissances européennes” font arrêter le massacre. Imaginez que ça se produis à notre époque.
            N’y aurait-il pas dans la région et la culture locale quelques traditions de massacre pour régler les rapport dominant-dominé, et que le dominant musulman se sent contesté ?

            Avec Internet, vous pouvez vérifier…

  8. C’est dans l’esprit de l’Islam, ni plus ni moins, nous partageons la foi en Dieu, avec les vrais Juifs et les vrais Chrétiens. problème de conception de Dieu. Le Coran nous a promis d’accéder à cette vérité dans l’au-delà. Donc inutile de créer des conflits inutiles

  9. Masha’Allah, voilà un message de tolérance que l’occident devrait s’inspirer!
    Il n’y a quasiment aucune pour bâtir de grande mosquée en europe, tout est financé par la communauté!

    • C’est surtout un message de tolérance dont l’orient devrait s’inspirer : les turcs, eux, rénovent les églises, contrairement à d’autres pays où on les brûle.

      • salim

        Au lieu de tomber dans des accusation simplistes qui cachent mal l’islamophobie ambiante, puisque vous êtes apparemment un avocat du christianisme, demandez-vous pourquoi les églises en Europe sont transformées en entrepôts voire en boîtes de nuit.

        • SALAM ALIKOUM ILS SONT LES GENTS DU LIVRE NOUS DEVRIONS ETRE SOLIDAIRE AVEC NOS FR7RE LES GENTS DU LIVRE POUR NOUS OPPOSER AU MAL FAIT AU CHRISTIANISME ,par l intermédiaire de la laicité leur pape a démissionner ,le mariage pour tous,l avènement de tous les i ntérdits a cause de la séparation entre l église et l état

        • Abou “des accusation simplistes qui cachent mal l’islamophobie ambiante”

          On pourrait vous parler aussi de la francophobie ambiante car il ne semble pas que les oummanautes apprécient spécialement les pays non encore musulmans dans lesquels ils vivent.

          C’est sans doute pour le confort qu’ils ne nous quittent pas, mais dans ce cas ils devraient mettre une petite sourdine décente à leurs plaintes déchirantes. Tout se passe bien pour vous en Californie, cher Abou ?

          L’islamophobie est le droit de critiquer l’islam, comme toutes les autres religions ! Et quand on a un peu d’honneur, on ne mange pas dans la gamelle mécréante : on retourne développer l’Algérie…

      • Mensonges ! elles ne sont pas brulées elles sont reconverties en bibliothèques ou centres culturels comme en Algérie Par contre sous prétexte de lutte contre le terrorisme les occidentaux et leurs collabos arabes ont détruit la mosquée penchée de Mossoul JOYAU de L’ART ISLAMIQUE !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Algérie: des étudiants de l’Ecole polytechnique d’Oran créent la “Probelle”, la première poubelle intelligente

Le neveu du Premier ministre Edouard Philippe agressé à Eilat, en Israël