in ,

Le président Erdogan a psalmodié le Coran lors de l’inauguration de la mosquée de Cambridge

Hôte de marque de l’inauguration de la mosquée de Cambridge, début décembre, en sa qualité de principal mécène de la première éco-mosquée d’Europe, le président turc Recep Tayyip Erdogan, à l’issue de son discours très applaudi, s’est illustré dans un autre registre : il a psalmodié le Noble Coran, aux côtés de Yusuf Islam et en présence d’une centaine de fidèles qui l’ont écouté religieusement.

Quand le tribun laisse place à l’homme de foi, et fait vibrer les murs au son de ses invocations mélodieuses, dans une enceinte sacrée unique, parée de bien vertus, notamment environnementales.

Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Une belle voix, un grand homme que ALLAH lui donne une longue vie pour l’intérêt de son pays la Turquie. Le plus beau projet sera le nouveau canal d’Istanbul, un méga projet que j’espère verra le jour dans une dizaine d’année.
    Il y’aura certainement des gens qui ne seront pas d’accord avec moi mais libre à eux de penser le contraire.

    • Amin amin sans s’occuper de l’accord ou pas l’accord des gens.
      le “désaccord” est un signe incitant à prier plus des fois surtout par les temps qui courent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Comments

0 comments

Publicité

L’enquête de la CPI est du « pur antisémitisme », estime Netanyahu

Décès de Gaïd Salah : une brèche ouverte vers le changement en Algérie?