in

Le premier hôtel Halal du Japon ouvre face au Mont Fuji

Devenu, au fil des années, une destination phare pour un nombre croissant de touristes étrangers, le Japon est également très prisé par les voyageurs musulmans avides de voir du pays, notamment en provenance d’Asie du Sud-Est.

Face à cet essor du tourisme islamique sur son territoire national, le pays du Soleil-Levant a décidé de renforcer son potentiel d’attractivité en proposant des prestations hôtelières de qualité, parfaitement adaptées aux besoins de cette clientèle spécifique, garantissant un séjour d’autant plus agréable que l’éthique musulmane n’aura pas en souffrir, bien au contraire.

A l’avant-garde des tendances, Tokyo, la capitale nippone animée et bigarrée dont les rues grouillent de touristes issus du monde entier, n’a pas hésité à se mettre à l’heure du Halal avant toutes les autres villes importantes du pays. Des restaurants « halalisés », dûment certifiés comme tels, ainsi que des espaces de prière ont ainsi émergé dans son paysage urbain, afin de satisfaire les attentes des visiteurs musulmans qui sont de plus en plus nombreux à y faire une halte dépaysante en toute confiance.

C’est dans ce contexte des plus favorables à l’accueil des amateurs d’évasion venus majoritairement d’Indonésie et de Malaisie, mais aussi du Moyen-Orient, que le Syariah Hotel Fujisan, le premier hôtel de standing officiellement labellisé Halal, a vu le jour au Japon en 2016.

Implanté sur un site d’exception près des rives du lac Kawaguchi, cet établissement confortable et calme, qui se déploie sur deux étages, offre à sa clientèle un large éventail de services « islamiquement corrects », un accès privilégié aux activités sportives et récréatives aux abords du lac, des visites guidées choisies avec soin, ainsi qu’une vue imprenable sur le point culminant du pays, le majestueux Mont Fuji.

Yamashita Yūji, le président du holding Fujisan Family qui possède l’hôtel, a indiqué que le choix de miser sur le marché touristique musulman s’est imposé après avoir observé, au cours de ces dernières années, la hausse sensible constante des visiteurs venus d’Indonésie, de Malaisie et de Singapour. « Pendant des années, les touristes chinois ont constitué la majeure partie des visiteurs étrangers », a-t-il expliqué, renchérissant : « Récemment, force est de constater que des familles musulmanes d’Indonésie et de Malaisie sont de plus en plus nombreuses à venir visiter notre région de Fuji Five Lakes ».

Mais rares étaient les hôtels locaux à concocter des menus halal pour les gourmands et les gourmets, à proposer des espaces de prière et des salles pour les ablutions, à être dotés de huit chambres spacieuses, équipées de tapis de prière et de la précieuse boussole que représente la qibla, et cerise sur le gâteau, à remettre à la clientèle musulmane qui le souhaite des exemplaires du Noble Coran, ainsi que de longues robes pour se recueillir à la gent féminine.

« Nous avons voulu pallier cette carence pour attirer la clientèle musulmane en recrudescence chez nous. Notre hôtel est entièrement non-fumeur et sans alcool », a souligné Yamashita Yuji qui ne peut que se féliciter de cette expérience concluante, dont il espère qu’elle essaimera dans les Fuji Five Lakes et ailleurs.

Un espoir qui est renforcé par le volontarisme politique du gouvernement japonais en la matière, à travers sa vitrine officielle qu’est l’Agence nationale du tourisme qui met tout en œuvre pour que le Japon soit un vrai petit coin de paradis pour les touristes musulmans.

 

 

15 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Vous faites fort encore une fois !
    Je savais que la viande pouvait être hallal, l’animal étant égorgé en direction de la Mecque, mais un hôpital !
    On va opérer les patients tournés dans la bonne direction ? C’est de la bigoterie pure et simple.
    Vous ne savez plus quoi inventer. Le ridicule ne tue donc plus ?

    • Bonjour,
      Pardon pour précision, il s’agit d’un hôtel pas d’un hôpital, et pour votre information, nous musulmans trouvons un problème lors de nos déplacements à l’étranger pour connaitre la direction de la Qibla et aussi pour l’espace réservé à pratiquer nos prières quotidiennes.
      Je dis bravo, au Japon.
      Cordialement
      .

  2. Est ce que Dieu dans le coran a dit qu’un hôtel peut être hallal ou pas ? Non alors arrêtons avec ces stupidités, par contre là on dit pas c’est bid’a.

  3. Pourquoi cela déplaît quand on parle d’etablissement hallal il ne faut pas être compliqué et simplement comprendre que le musulman y trouvera tout le confort pour pratiquer sa religion sans encombre, contrairement a beaucoup d’hotel dans le monde. Que se soit à but commercial je n’en doute pas mais cela veut dire aussi que le japon est soucieux d’attirer la communauté musulman chez lui et il faut s’en rejouir par les temps qui courent, ils ne sont pas dans la crainte comme bien d’autres. Et surtout ne pas oublier que là où les musulmans vont l’Islam se repand donc c’est un bon debut inchallah.

    • “là où les musulmans vont l’Islam se répand donc c’est un bon début” c’est quand même incroyable cet encouragement au prosélytisme décomplexé, c’est quoi votre but, que le monde entier finisse par se convertir à l’Islam ? Le Japon a une histoire qui remonte à plusieurs siècles avant l’apparition de l’Islam, et des religions ancrées au plus profond de leur identité culturelle, donc n’y comptez pas trop. Le Christianisme s’y est essayé avant l’Islam, et s’est fort heureusement cassé les dents.

  4. Le grand n’importe quoi applaudi par les muzz. Ceci dit le Japon est un des pays les plus rétifs à l’entree D’etrangers Ils tiennent trop à leur culture eux! Alors ce n’est que pour les touristes. Dieu merci

    • En général, les japonais aiment bien les étrangers tant qu’ils sont certains qu’ils n’ont pas vocation à s’installer chez eux, et ils ont bien raison (et précisons que c’est valable pour les étrangers de toutes les origines et croyances).

  5. Je me demande ce que veut dire un hôtel Halal.
    En quoi pourrait-il être différent des autres hôtels ?
    Pour quelqu’un qui a vu les musulmans du Golf dans des hôtels 5 * en Europe, ne penserait-il pas qu’un hôtel Halal est là où le Champagne coule à flot et les filles dansent presque nues toutes la nuit ?
    Tout cela est déroutant!

  6. Myriam ne vous en déplaise le Japon fait ce qu’il veut, parler de communautarisme à tout bout de chant est un signe de haute intolérance ce qui est le cas de votre commentaire et de celui de tout islamophobe , la caravane passe et les chiens aboient hahahah

    • Cette mannie à vouloir tout hallalisé incite au repli identitaire, je ne suis pas la seule musulmane à le penser, nous ne sommes pas une communauté de moutons ne ne vous en déplaise.

  7. Entre les hôtels hallal, le lait hallal, les vacances hallal, les croisières hallal, les bonbons hallal…vraiment là ça devient n’importe quoi, c’est du communautarisme pure et dure.

    • @Myriam : C’est pas du communautarisme, c’est du marketing….il ne faut pas être très futée pour confondre les deux (le 1er est institué par la communauté à son profit, le 2nd reste du business très souvent institué par des gens qui ne font pas partie de la communauté).
      Sinon, au Japon il y a également des mosquées, car il y a une communauté pakistanaise très présente. Et les jeunes japonais se détournent de plus en plus des plats traditionnels car ils ont découvert ….. les kébabs ! 😉

    • “concocter des menus halal pour les gourmands et les gourmets”
      Lisez au moins un peu l’article la prochaine fois.
      Les lieux de restauration dans l’hôtel constituent aussi l’hôtel et c’est de cela dont il s’agit puisque les murs ne pouvaiet en effet être plus halal qu’ailleurs.
      C’est vrai que l’appellation d’hôtel halal est tandancieuse mais pas si abusive que ça puisqu’il s’agit de capter la clientèle musulmane, Et à l’échelle de tout un hôtel on peut franchement saluer l’effort du tout halal en nourriture et le confort islamique des lieux, considérant que c’est sans précédent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Crime raciste: Saïd El Barkaoui tué par un voisin avec 5 balles de pistolet

Alger : 10 000 couffins distribués sur les marchés pour préserver l’environnement