in

Le non-consensus sur le consensus: cas de la détermination du début et de la fin du mois de ramadan

Au moment où je relis cet article, qui date de plus de trois ans, j’apprends que les autorités religieuses maliennes ont annoncé, hier, à la télévision nationale que l’aid c’est aujourd’hui, 14 juin 2018, alors que les calculs astronomiques ont dit que la lune ne pouvait être visible nulle part, dans le monde. Ainsi s’achemine-t-on tranquillement vers une fête qui se déroulera sur trois jours, car certains diront l’avoir vue aujourd’hui et fêteront demain et d’autres diront ne pas l’avoir vue et feront l’aïd samedi, oubliant qu’il n’y a qu’une seule lune autour de la terre. Est-ce encore tolérable en 2018 ? Seuls les calculs de visibilité de la lune pourront, à mon avis, mettre fin à cette gabegie.

 

 

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

 “Comment le ballon rond a conquis le monde”

L’Aïd El Fitr a été fixé au vendredi 15 juin 2018