in

Le couscous du Maghreb désormais au patrimoine immatériel de l’Unesco

L’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie, qui se sont longtemps disputé la paternité de ce plat ancestral, ont déposé un dossier conjoint.

Après une candidature commune de quatre pays du Maghreb où les recettes de ce mets populaire se déclinent à l’infini, le couscous, plat emblématique de l’Afrique du Nord, est officiellement entré, ce mercredi, au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

L’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie, qui se sont longtemps disputé la paternité de ce plat ancestral à base de semoule de blé dur, d’orge ou de maïs, servi avec légumes et viande ou poisson savamment épicés, ont déposé un dossier « Savoirs, savoir-faire et pratiques liés à la production et à la consommation du couscous » auprès de l’Unesco.

Publicité
Publicité
Publicité

Lire la suite sur 20 minutes

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le “voile” en islam : approche historique et coranique (partie 1/2)

Grand Nord canadien : une mosquée perdue dans une étendue de glace