in

Le CFCM appelle à mettre fin “à l’occupation et à ses humiliations”

Le bilan macabre des affrontements dans le Proche Orient ne cesse de s’alourdir. Au moins 219 palestiniens, dont 63 enfants, ont été tués à la suite de raids israéliens dans la bande de Gaza. Les tirs de roquettes provenant de Gaza ont tué 11 Israéliens, dont un enfant. Toutes ces victimes sont dans leur immense majorité des civils. 

Ces affrontements ont fait également des centaines de blessés graves, et des habitations et des infrastructures détruites. Des pertes matérielles chiffrées en centaines de millions d’euros viennent achever une économie déjà quasi-morte.

Cette situation tragique sur tous les plans vient nous rappeler, une fois de plus, les souffrances qu’endurent les populations palestiniennes depuis des décennies.

Publicité

Le CFCM condamne avec la plus grande vigueur les crimes de guerre perpétrés notamment contre les populations civiles et appelle toutes les forces éprises paix et de justice à tout mettre en œuvre, afin d’obtenir un cessez-le feu immédiat et de construire une paix juste et durable dans cette région du monde.

La communauté internationale doit aider les parties à trouver une solution urgente mettant fin à l’occupation et à ses humiliations, pour permettre à chacun de vivre dans la paix et la dignité.

Au-delà de ces vœux exprimés à maintes reprises, le CFCM appelle les musulmans de France, et notamment les imams et responsables de mosquées à :

Publicité
  1. Consacrer le prêche du vendredi prochain à faire connaître la place de la mosquée Al Aqsa, troisième haut lieu saint de l’islam, et de la ville d’Al-Qods (Jérusalem) dans la religion musulmane.  
  2. Organiser des collectes de fonds au profit des ONG humanitaires qui interviennent dans les territoires palestiniens.
  3. Lancer une large compagne de parrainage entre mosquées de France et mosquées palestiniennes, en vue de leur porter assistance.
  4. En partenariat avec les ONG humanitaires, lancer une large campagne de parrainage entre les familles de France et les familles palestiniennes pour apporter aide et soutien, notamment aux enfants.
  5. Multiplier les prières et invocations pour le repos des victimes, la fin des affrontements et l’instauration de la Paix.

Paris, le 19 mai 2021

Le bureau du CFCM

Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Hé, le CFCM, la charte vous autorise-t-elle ce genre d’article ou avez-vous obtenue une dérogation spéciale? Les Musulmans n’ont que faire de votre appel, ils ne vous attendent pas pour porter secours aux gens de Filastine que vous n’évoquez pas souvent, je trouve. Silence, c’est mieux pour vous et tout le monde.

    Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Meyer Habib quitte l’hémicycle durant un discours de Castex sur la politique de colonisation d’Israël

Plus de 52 000 Palestiniens déplacés à Gaza, selon l’ONU