in

La police indonésienne utilise un serpent lors d’un interrogatoire

Un responsable de la police indonésienne a reconnu qu’un serpent avait été enroulé autour d’un suspect pour l’effrayer et le forcer à avouer des vols, dans un poste de Papouasie, dans l’est du pays. Selon l’avocate et défenseure des droits de l’Homme Veronica Koman, cette vidéo vient corroborer des témoignages d’activistes papous, qui “savent depuis longtemps que des serpents sont utilisés par la police et par l’armée” au cours d’interrogatoires, rapporte l’AFP.

Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. On devrait enroulé le serpent autour du cou à cheyenne bac – 12 ! Et son copain Leroy … Cars il sont mal honnête et pros sioniste . la vérité sur l’islam , ils font semblent de pas la voire , ils ne voie que d’une seule manière la calomnie…

    • Je constate hélas que ce genre de pratique a encore lieu dans un pays musulman…
      (Surveillez votre orthographe svp, je n’aime pas qu’on défigure ma langue maternelle).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

L’eau de Zamzam guérit-elle le cancer ? Une cancérologue saoudienne répond par la négative

Candidature Bouteflika: le mouvement Mouwatana appelle à une mobilisation citoyenne contre le coup de force du 5e mandat