in ,

L’eau de Zamzam guérit-elle le cancer ? Une cancérologue saoudienne répond par la négative

Source miraculeuse intarissable dont le prophète Muhammad (saws) louait les précieuses vertus thérapeutiques « L’eau de Zamzam convient à toute chose », l’eau bénite, qui jaillit dans le désert sur ordre de Dieu et a conservé son caractère sacré au fil des siècles, continue d’inonder le vaste monde musulman depuis la Terre sainte.

Toujours aussi prisée, bue et mise en bouteille par des millions de pèlerins, disséminés à la surface du globe, qui sont convaincus de ses mille et un bienfaits, à la fois nutritifs et curatifs, la célèbre eau de Zamzam est notamment réputée pour avoir le prodigieux pouvoir d’enrayer des maladies mortelles, notamment le fléau du cancer.

Mythe ou réalité ? Khawla Al Kuraya, une éminente professeure en médecine saoudienne qui dirige l’Institut national du roi Fahd dédié aux enfants atteints de cancer, n’a pas craint de démythifier récemment l’eau purificatrice, réfutant catégoriquement les affirmations selon lesquelles elle est le parfait antidote contre le mal du siècle.

Publicité

C’est au cours d’une intervention télévisuelle au fort retentissement, dans l’émission « Fil Soura », qu’elle a brisé bien des illusions, en recommandant vivement aux pèlerins de ne pas consommer l’eau de Zamzam.

Khawla Al Kuraya

« Les croyances spirituelles sont importantes pour donner aux patients stabilité et patience lors de périodes difficiles, y compris en cas de maladie. Cependant, l’eau de Zamzam est nocive pour les patients atteints de cancer et interagit avec les traitements de chimiothérapie parce qu’elle contient beaucoup de sels. Elle ne profite en rien à ces patients », a-t-elle asséné, au risque de raviver un débat houleux en Arabie saoudite sur les réels bienfaits ou non de l’eau bénite en islam, selon que l’on appartienne à la sphère religieuse ou médicale.

En tordant le cou au mythe avec une rationalité toute scientifique, Khawla Al Kuraya a enflammé les réseaux sociaux, de nombreux saoudiens, outrés par ses propos sans nuances, l’accusant de vouloir « dénaturer et saper les enseignements de l’islam ». Toutefois, une poignée d’internautes, qui ont abondé dans son sens, lui ont su gré d’avoir abordé courageusement la question éminemment sensible, source d’un amer désenchantement.

Publicité
Publicité

22 commentaires

Laissez un commentaire
  1. L’eau de Zamzam, c’est comme l’eau de la fontaine de Lourdes. Les fidèles des religions ont besoin de croire alors même que rien ne prouve le bien fondé des superstitions.

  2. Je pense qu’il faut considérer ce sujet sous 2 angles:
    1. La tradition Musulmane rapporte que le Prophète MOHAMED (que le salut de DIEU soit sur lui) recommandait à ses compagnons de prendre tel ou tel médicament (miel, plante, etc.) pour une maladie donnée. Si l’eau ZEMZEM pouvait guérir toutes les maladies (sauf celle précédant la mort), pourquoi alors recommander le miel, par exemple, qui est par ailleurs cité dans le Coran, comme remède.
    2. Le Prophète MO HAMED(que le Salut de DIEU soit sur lui) recommandait aussi à ses compagnons de boire l’eau ZEMZEM (même en abondance) tout en faisant des vœux. Notre respectable Professeure en Médecine, avec ses connaissances, conseille aux cancéreux de ne pas boire cette eau car elle contient beaucoup de sels. Et c’est là justement que l’être humain peut se tromper car il juge les phénomènes avec ses connaissances qui sont limitées. Si DIEU voulait intervenir, les caractéristiques d’une matière changeraient à SA GUISE. Notre Professeure sait parfaitement que le feu brûle, grâce à ses connaissances sur le sujet, acquises dès son enfance. Pourtant le Prophète Ibrahim (que le salut de DIEU soit sur lui) en sortît INDEMNE! (YA NAROU KOUNI BERDEN WA SALAMEN ALA IBRAHIM – CORAN-). L’autre Prophète AISSA (que le salut de DIEU soit sur lui) guérissait-il les gens avec de la chimiothérapie? Bien sûr que non …. Il les touchait à peine! Même qu’il en ressuscitait avec l’aide de DIEU.
    Évidemment, je comprends la conscience professionnelle du médecin et je ne suis pas entrain de conseiller aux cancéreux de boire l’eau ZEMZEM (d’ailleurs je ne suis pas un médecin), mais le MIRACLE réside justement dans ces aspects qui échappent à l’intelligence humaine (WA MA OUTITOUM MINA EL ILMI ILLA KALILEN -Coran). Et si un cancéreux, au stade final, aurait bu l’eau ZEMZEM et qu’il s’en est rétabli, ce ne serait pas un contre-exemple pour notre Professeure? Les sels contenus dans ZEMZEM possèdent-ils vraiment la même composition chimique que les sels ordinaires? Si non, pourquoi? Si oui et qu’un cancéreux en ait guéri, pourquoi?

    ALLAHOU WA RASSOULOUHOU AALAM

    • @Omar

      Je ne doute pas de la réalité de l’effet placebo, mais on efficacité dans le traitement du cancer est plutôt limite. Quant aux guérisons, ou rémissions spontanées du cancer, ça existe, mais c’est hélas très rare.
      Dans tous les cas, la médecine moderne guérit un cancer sur deux par des méthodes qui ont fait leurs preuves. Le problème de la médecine magique est qu’elle dissuade trop souvent le patient de passer au bloc. Nombreuses sont d’ailleurs les victimes, entre autres de cancer du sein, qui sont décédées après avoir opté pour des médecines naturelles, ou magiques.
      Quant à savoir si l’eau de Zamzam limite les effets des chimios, j’ai quand même des doutes, sauf si les quantités consommées sont colossales.
      L’important est donc que ce traitement placebo ne se substitue pas à la chirurgie, aux rayons, et aux médicaments dédiés. Il n’est d’ailleurs pas interdit de prier, en plus. C’est sans danger.
      Dernier point. Autant que je sache, il y a eu moins de rémissions spontanées de cancers à Lourdes qu’à la piscine municipale de Béthune. .. Mais beaucoup plus de cas de mycoses.

  3. Abraham a eu une relation avec Agar Egyptienne de naissance quand elle a ete chasse elle se dirigea vers son pays d’origine et donc elle devait traverser le SINAI,donc histoire se passe dans le desert de Sinai et non en Arabie Seoudite ou autre endroit mythologique,associe son fils Ismael comme descendance des arabes et une abberation historique.

  4. Une source qui coule depuis plus de 5000 ans sans jamais tzrir dans un milieu basaltique.
    On serait curieux des investigations de vulcanologues indépendant sur cette source de zamzam.

  5. son opinion a elle qu’on doit respecter même si on n’est pas d’accord. Mais j’espère qu’elle ne vas pas disparaître dans des circonstances tragique….

  6. Une affirmation sans aucune étude sérieuse de cette docteur saoudienne très proche du pouvoir wahhabite, bien connus pour leur hypocrisie légendaire.

    De nombreux scientifiques reconnus des pays les plus avancés comme le Japon, l’Allemagne, l’Angleterre, les Etats-unis et aussi de nombreux scientifiques du monde musulman de premier plan notamment en Egypte, au Pakistan, en Inde et ailleurs ont démontré par des analyses scientifiques rigoureuses et sérieuses , la singularité de cette eau et ses vertus thérapeutiques exceptionnelles.

    Cette docteur saoudienne prétend démontrer le contraire, sans nous montrer ses arguments scientifiques, ni ses études sur la question.

  7. Une affirmation sans aucune étude sérieuse de cette docteur saoudienne très proche du pouvoir wahhabite, bien connus pour leur hypocrisie légendaire.

    De nombreux scientifiques reconnus des pays les plus avancés comme le Japon, l’Allemagne, l’Angleterre, les Etats-unis et aussi de nombreux scientifiques du monde musulman de premier plan notamment en Egypte, au Pakistan, en Inde et ailleurs ont démontré par des analyses scientifiques rigoureuses et sérieuses , la singularité de cette eau et ses vertus thérapeutiques exceptionnelles.

    Cette docteur saoudienne prétend démontrer le contraire, sans nous montrer ses arguments scientifiques, ni ses études sur la question.

    • Si cette eau avait des effets thérapeutiques ,logiquement avec toutes les dépenses pour la recherches qui ont étés investis dans le monde pour trouver un remède a cette terrible maladie et qui sont resté vaines jusqu’à aujourd’hui ,alors que l’eau coulerait a flot en Arabie Saoudite et aurait des vertus pour guérir le “cancer” mais ceux qui pensent ça rêve ou délire .
      Cette eau serait vendu dans le monde entier, ,tout le monde se l’arracherait étant donné qu’elle guérirait le….” cancer.”
      Cette femme médecin dit les choses réellement,et elle a raison.

  8. C’est comme le miel :actuellement c’est l’un des produits considérés comme toxiques pour la santé,à cause de sa pollution inévitable ( cf Le miel et les pesticides Alain Lenoir mis à jour 09-Sep-2018)(Des produitscontaminés, un nouveau défi pour demain Etienne Bruneau)
    C’est comme les dattes ,;elles sont à proscrire pour les personnes ayant des problèmes gastro-intestinaux;à éviter surtout le soir de plus elles sont traitées par du CH3Br bromure de methyle( cfLa datte Bio expliquée par BIONOOR 1 AVRIL 2016 11
    .Alors le lait n’en parlons pas :indigeste,contenant du lactose et surtout toxique,lui aussi car arrivant en bout de chaîne alimentaire(Le lait de vache, un poison pour l’humain
    Extrait tiré du livre d’Albert Cohen) . tous ces mythes magico-religieux soit-disant salutaires pour l’Homme sont battus en brèche par la réalité implacable et les conclusions analytiques modernes, sans équivoque! Donc il faudra consommer du miel du Tibet,des dattes certifiées ecocert Bio,et du lait Bio ,sans lactose,etc…donc avant de pavoiser niaisement il faut se renseigner d’abord.Et puis la médecine ce n’est pas de la sorcellerie !!!!! l’eau de Zamzam,le miel,les dattes,le lait,et bien d’autres choses c’était bon pour le 7ème siècle mais plus maintenant .Au fait parait que l’urine de chameau soignerait le cancer etc….affaire suivie par Charles Atan et Nora rien

  9. Cette eau est puisée dans la mer qui se trouve entre l’Egypte et l’Arabie saoudite il n’ y a jamais eu d’eau miraculeuse pourquoi parce qu’il n’ y a jamais eu de Kaaba authentique,ni de pélerinage agrée par Dieu autre qu’à Jérusalem.Toute cette histoire a été inventé par les british.Voilà une preuve de plus que j’avais raison.

  10. “En tordant le cou au mythe avec une rationalité toute scientifique” ??? Que disent ses homologues médecins et scientifiques, du monde musulmans ou du monde entier, sur ce sujet? ou pensez vous que cette éminente professeure en médecine a la science infuse ??

  11. Plus rigoureusement, c’est l’interaction entre l’eau de Zamzam et la chimiothérapie qui serait nocive, à en croire cette analyse « rationnelle ». A-t-on des études sur l’efficacité de la chimiothérapie, prise en traitement isolé? Quelqu’un a des sources fiables? A-t-on des études sur l’efficacité de l’eau de Zamzam, prise en « traitement » isolé? Si l’un des deux était exclusivement nocif pour les patients, pourquoi incriminerait-on l’autre?
    Soyons scientifique(et intègre) jusqu’au bout…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Londres : des jeunes mariés musulmans partagent leur banquet avec des sans-abri

La police indonésienne utilise un serpent lors d’un interrogatoire