in

La guerre des mots entre l’Iran et l’Arabie Saoudite atteint son paroxysme

Les tensions sont à leur comble entre l'Iran et l'Arabie Saoudite, quelques jours avant le début du pèlerinage à la Mecque. Car cette année, les Iraniens en sont privés. L'Arabie Saoudite et l'Iran n'arrivent pas à trouver un accord sur les conditions de leur participation. En toile de fond, la catastrophe de l'année dernière. Entre 769 et 2300 pèlerins selon les sources, dont plus de 450 Iraniens, avaient trouvé la mort dans une bousculade au hajj.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Français? Non merci

Barack Obama nomme le premier juge fédéral de confession musulmane