in

La consommation d’alcool en hausse dans les pays musulmans

Quand on se laisse griser par l’alcool, c’est le haram qui trinque ! 

En  guise de préambule à la nouvelle qui ne rendra pas ivres de joie ceux qui la liront, rien de tel qu'une petite boutade pour résumer les conclusions de l’étude réalisée pour le magazine britannique "The Economist", selon lesquelles la consommation d’alcool est en hausse dans les pays musulmans.

Les terres musulmanes laissent-elles les vapeurs alcoolisées se distiller au risque de transgresser l’interdit, et à la faveur d’un marché noir qui ne s’est jamais aussi bien porté ? Après le phénomène de la bière qui pétille dans les chopes en Tunisie, The Economist met en lumière le boom des breuvages alcoolisés dans le Moyen-Orient qui, en l’espace de 10 ans, soit de 2001 à 2011, aurait augmenté de 72% contre une moyenne mondiale de 30%. De quoi faire tourner la tête !

L’intérêt de cette enquête sur la piste des effluves enivrantes, là où elles ne devraient ni être exhalées ni ingurgitées, consistait à faire la preuve que les touristes non-musulmans ou les expatriés ne pouvaient pas être, à eux seuls, à l’origine de cette percée des spiritueux et autres tord-boyaux… Ainsi, l’hebdomadaire britannique indique que les ventes et la fabrication d’alcool artisanal se développent :"Le marché noir des spiritueux prospère en Libye, alors que les Iraniens sont connus pour fabriquer leurs bières à la maison", peut-on lire. 

Quid de la tolérance des autorités islamiques à l’égard de ce phénomène qui relève de la liberté individuelle, se passe sous le manteau, et s’avère très difficile à circonscrire ? Toujours d'après The Economist, certaines d'entre elles "permettent l’alcool tant qu’il n’est pas fabriqué à partir de raisins et de dattes, en vertu des termes coraniques".

A chacun d'apprécier cette info, et d'avoir, comme cela s'impose, soit l’alcool mauvais, soit triste, ou même indifférent, on n’ose imaginer joyeux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre ouverte aux Djihadistes de tous les pays

New York : l’espionnage intensif des musulmans a fait chou blanc