in

La campagne pro-palestinienne dans le métro de New York (vidéo)

La cruelle réalité palestinienne s’affiche dans le métro de New York, au grand dam du lobby sioniste qui ne décolère pas.

Entrecoupé de réactions de passagers, une femme s’interrogeant sur la signification des cartes exposées, qui illustrent les méfaits du colonialisme illégal d’Israël, tandis qu’un homme s’exclame  "C’est vraiment étonnant !",  le reportage donne la parole aux deux principaux protagonistes au coeur de la controverse.

En premier Dovid Efune, rédacteur en chef du journal Algemeiner destiné à la communauté juive, hostile à la campagne, condamnant l’image "d'impérialistes,de voleurs" qu’elle accole aux juifs et exigeant le retrait immédiat des affiches, suivi de Henry Clifford, président-adjoint du «Comité de paix en Israël et en Palestine», (The Committee for Peace in Israel and Palestine), qui a engagé ses deniers personnels dans cette opération à hauteur de 25 000 dollars, pour un affichage réparti dans 50 stations de métro durant 30 jours, mû par la volonté d' "éduquer" ses concitoyens et de leur "ouvrir les yeux".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Monde met un terme à la chronique de Caroline Fourest

Le Ramadan est notre arme pour combattre le consumérisme