in

La brutalité policière à l’encontre d’un petit marocain de 9 ans suscite un immense émoi en Suède

La scène révoltante d’un enfant de 9 ans rudoyé par la violence policière n’a pas pour cadre une lointaine zone de conflit sanglante, mais se passe dans un pays limitrophe du nôtre, réputé pour être civilisé et tolérant : la Suède.

Plaqué au sol par un agent de police d'une brutalité inouïe, qui le neutralise de tout son poids jusqu’à l’étouffer, le jeune garçon d’origine marocaine qui, selon divers témoignages, aurait été arrêté parce qu’il voyageait sans ticket, apparaît à l’image transi de peur, suffoquant, pleurant, et prononçant la Shahada.

Cette interpellation inacceptable, qui a tourné à la séance de torture, a suscité une houle d’indignation à Malmö où les faits d’une extrême gravité se sont produits, tandis que la polémique ne cesse d’enfler dans le reste du pays, ainsi qu’au Maroc. Pour l’heure, le royaume de l’Atlas n’a pas réagi officiellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Egypte : mourir pour un club de foot ? (vidéo)

“La confiance aveugle”, la vidéo d’une association canadienne pour lutter contre l’islamophobie suscite un large engouement