in

Journée internationale des droits des Femmes : hommage à Khadija, la Mère des croyants

Qui était Khadija bint Khuwaylid ?

Khadija bint Khuwaylid, mère des Croyants, première épouse du Prophète (saws)

Publiée par Oumma.com sur Lundi 13 mars 2017

Première épouse du Prophète Muhammad (saws), dépeinte comme une femme « résolue, intelligente et noble », Khadija Bint Khuwaylid fut sans conteste la meilleure alliée du grand homme de l’islam pendant 25 ans d’une union fusionnelle, qui porta à sa perfection le verset : « Elles sont un vêtement pour vous et vous un vêtement pour elles » (2 :187).

Publicité
Publicité

A l’occasion de ce dimanche 8 mars placé sous le signe de la célébration des droits des Femmes, nous souhaitons rendre hommage à la Mère des croyants, une femme musulmane d’exception, surnommée « la pure », que d’aucuns pourraient qualifier aujourd’hui de féministe avant l’heure au regard de sa trajectoire unique. Une femme hors du commun dont le Prophète Muhammad (saws), qui fut longtemps inconsolable après sa mort, dira d’elle jusqu’à son dernier souffle : « la meilleure des femmes de ma communauté a été ma première épouse ».

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. @Candlelight.

    Votre bon sens est visiblement ce qui vous vient à l’esprit. Ça relève plus du réflexe que de la réflexion. Vous avez esquivé un temps mes remarques sur l’Arabie saoudite et l’islam. J’attends maintenant que vous y répondiez. Usez autant de « bon sens » qu’il vous plaira mais arrêtez de vous défiler.

  2. @waterwater.

    Le coran dit mais la réalité est. Les musulmans ne sont pas ce que dit le coran. Déjà parce que les musulmans sont divers. Ensuite parce l’islam n’est déjà pas le coran selon al-Ajami.

    Vous clivez le monde en deux camps parce que vous ne saisissez pas l’interdépendance des phénomènes. La mécanique quantique montre déjà que sujet et objet (de l’observation) sont liés. Le bouddhisme affirmait bien avant qu’ils sont un. De même que le « bien » et le « mal » sont les deux faces d’une même pièce. Vous êtes un adepte de Mani avant tout.

    Le dessein intelligent est une théorie de l’évolution. Vous ne l’avez pas compris non plus. Et cette théorie n’est pas reconnue dans la communauté scientifique.

  3. Ce Z est vraiment magnifique.

    Il n y a pas de métier haram, Il y a utilité et réussite.

    Si on est trop raison, on choisira l’utilité, ce qui est compatible avec l’au dela.
    Si on est trop passion, on choisira la réussite, ce qui est compatible avec la vie une fin en soi.

    La déesse république dit que la vie est une fin en soi.
    L’islam dit le contraire.

    • Bien au contraire l’humaine république dit que la vie est relative au regard de la souffrance sinon elle ne permettrait pas l’avortement quand le dieu islam prétend qu’elle serait sacrée. L’humaine république dit ensuite que la vie doit être respectée et protégée une fois advenue quand le dieu islam dit qu’elle ne vaut rien au regard de l’au-delà, voilà pourquoi certains choisissent de mourir en martyr et en meurtrier.

      • Tout le monde ne meurt pas en martyrs, il y a des gens qui meurent malades, d’autres sans aucune raison, parce que c’est la fin.

        Il faut se mettre dans la tète, l’islam est une religion dotée de charia (code de vie)
        La déesse république reste jalouse de ce code de vie.

        L’islam parle juste milieu et non pas modération.
        Un monde fait uniquement de gens modérés, est un monde banal sans aucune âme.
        Un monde fait uniquement de gens non modérés est l’enfer sur terre.

        • La république jalouse de la charia ? Mort de rire !
          La voie du milieu est une invention du bouddhisme, bien avant l’islam. Le tao règle toutes choses, y compris la croissance et la décroissance des extrêmes. Sois courbé si tu veux devenir droit. En conséquence il n’y a pas modération mais régulation qui rend vos concepts de bien et de mal relatifs. Le bien est ainsi toujours accompagné du mal, la vertu du vice, la lumière de l’ombre, la souffrance de la joie ici bas. Le bouddhisme dit ainsi : le plaisir a le goût du miel sur une lame de rasoir. Rien n’est statique, tout est dynamique. Il n’y a pas d’être mais que du flux car rien ne demeure et tout change. La république relève du flux. Votre vision aspire au statique et in fine méconnaît la réalité. Voilà pourquoi votre chemin sera celui du chaos.
          Vos paradoxes ne sont que contradictions parce que votre premier dieu est Mani. Ils n’éclairent pas. Ils embrouillent l’esprit. Vous imaginez de la profondeur la ou il n’y a que de la surface.

          • Z reste la fin de l’alphabet,
            à chaque fois vous revenez au A pour refaire le parcourt.

            Le coran dit que les musulmans forment une nation milieu.
            Rien à voir avec Mani.

            La théorie de l’évolution morte et enterrée, maintenant c’est la théorie
            du dessein intelligent. Tout doit passer par une intelligence.

  4. La femme musulmane est extra-ordinaire !
    Elle a construit des mosquées, elles en a fait des universités, elles fut la première à croire en l’islam, elle est notre abondance, notre joie, notre raison de vivre.
    Vive la femme musulmane, universelle, pieuse, croyante, vertueuse, intelligente et rafinée tel que le Noble Coran la décrit.
    Nous sommes vos obligés, vous êtes nos protégées.
    Barakallahoufikoum

  5. Et n’oubliez pas de dénoncer à cette occasion le fait que les wahhabites ont detruit le lieu historique de sa présumée maison à la mecque et l’ont remplacé par des toilettes publiques…..Voilà comment les saouds agissent….

    • Information intéressante. Mais les saouds sont les maîtres de l’islam. Il est né sur leur terre. Ils en détiennent les principaux lieux saints. Toute leur terre est sans doute même sacrée. Ils sont chez eux et font ce qu’ils veulent sur leur sol. Ca n’empêche pas chaque année des milliers de pèlerins de venir leur verser leur tribut même si on nous parle du Yémen, des liens avec Israël ou les USA. Cette critique des saouds par des musulmans ne me paraît guère cohérente. Pas plus d’ailleurs que celle de l’Occident par des musulmans qui y vivent. On se demande s’il n’y aurait pas tout bêtement de l’envie et si quelqu’un trouve grâce à vos yeux. C’est très bizarre cette attitude permanente de reproche contre la terre entière. Sinon pourquoi ne pas boycotter l’Arabie saoudite, histoire de leur apprendre les valeurs humanistes du « vrai » islam ? Je suis persuadé que ça ne vous est même pas venu à l’esprit.

      • Et la critique de l’Islam et des musulmans par des” Z “qui ne sont liés ni de près ni de loin à l’islam ni aux aux pays musulmans?C’est très bizarre,on se demande s’il n’y aurait pas tout bêtement de l’envie,de la jalousie,de la rancune…C’est très bizarre cette attitude permanente de reproche ,d’attaques ,de mauvaise foi et d’appel à la guerre( virtuelle ou réelle)contre les musulmans!”Sinon pourquoi ne pas boycotter l’Arabie Saoudite”?Vous avez trouvé ça tout seul?C’est les” Z”et leur semblables que l’on devrait boycotter,mon pauvre,pas seulement par les musulmans ou croyants mais aussi par tout humain possédant les caractéristiques “d’humain”.Je suis persuadé que ça ne vous est même pas venu à l’esprit(si vous en possédez un).

        • Vous avez l’air mal luné nacéra aujourd’hui. Un souci ? Dites tout à tonton Z. Il saura être attentif à vos problèmes et peut-être même suggérer quelques pistes de solution.

        • bzzzzzzz Z, la mouche qui tourne autour des étalons-juments arabomusulmans.
          Vraiment la personne qui est derrière ce pseudo et d’autres (comme dubitatif qui est la même personne etc etc), qu’elle soit un homme ou une femme (on ne sait toujours pas depuis la goutte dans sa culotte en pouffant de rire), apparemment l’islam l’a définitivement envahi. Nos commentaires l’ont également tellement envahis que cette personne reprend jusqu’à nos expressions et ne peut plus se passer de nous. Elle me poursuit et tente une reconquête d’elle-même à l’aide des chiffres arabomusulmans, de l’écriture apportée par les arabes et par des recherches algorithmiques qui est une science arabomusulmane. Même sa langue contient plus d’arabomusulman que de vocabulaire gaulois. Cette personne n’a jamais compris que la conquête mondiale de l’islam a été achevée depuis que les sciences islamiques (maths arabomusulmans, chimie arabomusulmane, histoire arabomusulmane, sociologie arabomusulmane, chiffres arabomusulmans, algorithmique arabomusulmane etc) sont apprises dans des universités-doctorat arabomusulmanes qui est une institution islamique puisque mosquées arabomusulmanes dans leur début et créées par une femme arabomusulmane qui portait peut-être le hijab en toute liberté : Fatima Al Fihriya entre autres.

          • Les animaux qui parlent c’est la première fois que j’en rencontre. Il faut s’accoutumer au monde des milles et une nuits. Chameaux et chamelles aux propriétés prodigieuses jusque dans leur urine paraît il, ânes et ânesses au tempérament buté. Tout un bestiaire fascinant quand il ne devient pas soporifique avec de longues diatribes ou de grotesques pamphlets. Zzzzzzzz …

      • Je ne suis qu’un humain qui rapporte des faits et ça à l’air de vous perturber à un point que vous vous transformez un tantinet comme BHL, un philosophe au sommet de la gloire de la haine et de l’arrogance….

        • Je ne lis ni n’écoute BHL qui m’exaspère au plus haut point. Mais si vous dites que je lui ressemble et que je suis plein de haine et d’arrogance, comment ne pas être convaincu au regard de votre « argumentation » ? … Moi je vois ici beaucoup de propos répétitifs, une pensée mécanique qui dessinent un motif. Mais il n’a pas grand sens pour moi au final. C’est décousu et incohérent.

  6. Hélas Khadija, femme d’affaire et au départ patronne du Prophète, n’a malheureusement pas eu de continuatrice dans ce domaine. Après l’avènement de la nouvelle religion, les femmes n’ont plus quitté la maison.

    • les femmes n’ont plus quitté la maison. A bon.
      La femme qui laboure sa terre; avec son enfant au do, n’a pas quitté la maison.

      OUI, elle n’est pas aller boire un verre dans le bistro du coin, comme ça, on ne saura pas la femme du boulanger et celle du pompier.

      1 religion est une chose, le poids des traditions est une autre chose.

      2 La femme du temps des compagnons du prophète , était forte, fertile et déterminée.
      Il y avait même une armée de femmes. La femme d’avant était une constante dans la douleur et la joie.

      Le problème , le jour où la femme musulmane se libère de son républicanisme jusqu’à la moile,
      Les non musulmans enfermeront leur femmes et nous prieront de faire pareil.

      Aprés tout, la pensée moderne change comme un caméléon.

      • Water, vous devez vivre à notre époque, et les femmes réussissent souvent mieux dans votre monde que les hommes, lorsqu’on les laisse s’en sortir. A cause des hommes justement et ça dérange le confort des hommes.
        Maintenant, si vous voulez vivre 14 siècles en arrière, je vous laisse voyager en chameau.
        C’est le progrès….

        • le chameau est l’une des plus belles créature de Dieu,des plus douces ,des plus vigoureuses et des plus utiles.C’est à dos de chamelle,que le Prophète de l’Islam a migré vers Médine, a vaincu les polythéistes,a propagé la religion de Dieu ,a construit son état et a vaincu les puissances de l’époque,:La Perse et Rome.Le chameau garde donc toute sa noblesse chez les musulmans et il est loin de représenter un sujet de dérision.Il constitue au contraire la meilleure de leur inspiration…

      • waterwater : Pourquoi, vouloir faire passer pour une religion d’ amour et de paix, ce que vous ne savez exprimer qu’avec des mots guerriers , je vous cite : La femme du temps des compagnons du prophète , était forte, fertile et déterminée.
        Il y avait même une armée de femmes. La femme d’avant était une constante dans la douleur et la joie.!
        Quel bonheur, d’ avoir une armée de femmes, lol, un peu comme Kadhafi , qui se la jouait show business, avec sa sécurité rapprochée, lol le tombeur de ces dames lol.
        Développes, le dernier paragraphe, pour que l’ on puisses comprendre le fond de ta pensée, parce que comme ça, ça ne veut pas dire grand chose !

      • De bons petits plats déjà. Et c’est déjà beaucoup de savoir nourrir son mari qui rentre épuisé du travail et ses enfants exténués par l’étude. Certaines femmes en France voudraient d’ailleurs que ces tâches soient vues comme un travail (a rémunérer ? mais par qui ? le mari ?). Malheureusement quand un mari quitte sa femme (par répudiation et/ou divorce selon les coutumes), elle se retrouve sur le carreau. Bref c’est clair que de nos jours il vaut mieux sortir de la maison et avoir un travail qui paye. Bref ne pas être dépendante d’un homme. Malheureusement toutes les femmes n’ont pas la chance de pouvoir respecter la tradition en labourant la terre (difficile en milieu urbain) ou en rentrant dans l’armée pour aller au front comme le mentionne water water qui leur interdit néanmoins la magistrature. Par curiosité une femme a-t-elle vraiment le droit de travailler dans la tradition ? Et y a-t-il des métiers haram ?

        • Non, la maison a produit ma défunte mère.

          Une mère illettrée qui donne au monde des enfants instruits.

          Actuellement, la pensée moderne instruit les parents pour qu’ils mettent au mondes des droguées et dans le meilleur des cas des disjonctés sexuels. Il faut bien que la police travaille.

          Chez moi, c’est une guerre entre la pensée moderne et la religion, et j’en fait partie.

          En France, je ne le souhaite pas. On a pas le droit de cracher dans la soupe.

          • @water water. Je suis sensible à votre perte même si elle est peut-être ancienne. Votre mère était visiblement une femme admirable. Si votre religion dit vrai, j’espère qu’elle se trouve aujourd’hui la où elle mérite d’être. J’admire aussi beaucoup ma mère et redoute ce moment où elle ne sera plus. Avec mon père, ils sont mes « faiseurs ».

            Drogués et « disjonctés » (ça veut dire quoi ?) sexuels. Ça n’est pas une question de religion ou de pensée moderne mais de valeurs et d’affection qui font un être stable. Sinon les athées n’engendreraient que des enfants en déroute. Ce n’est pas le cas. Vous trouverez des enfants équilibrés et déséquilibrés aussi bien dans des familles croyantes traditionnelles que non croyantes « modernes ».

        • La maison,produit entre autres des hommes et des femmes qui vous matraquent l’esprit si durement…surtout les esprits malveillants et tordus des “Z”…

          • Bon tant pis j’aurais essayé de m’intéresser à votre religion et à vos coutumes. On ne pourra pas m’accuser ensuite d’en parler à votre place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

États-Unis, Moyen-Orient, Asie… l’épidémie de coronavirus poursuit sa progression

Coronavirus: les Musulmans de France (ex-UOIF) reportent la rencontre annuelle du Bourget